Publicité

Enthousiasme palpable à l’assemblée de Solidarité Mercier-Est

Vie de quartier
On a remis les prix Wow à différents organismes reconnus pour la qualité de leurs projets. (photo: Stéphane Desjardins)
On a remis les prix Wow à différents organismes reconnus pour la qualité de leurs projets. (photo: Stéphane Desjardins)

L’assemblée générale annuelle de la Table de concertation intersectorielle et multiréseaux du quartier Mercier-Est se tenait hier (13 juin) au sous-sol de l’Église Sainte-Claire.
L’événement fut un franc succès.

L’assemblée, menée presque au pas de course par le président d’assemblée, regroupait des représentants de pratiquement tout le secteur de l’économie sociale et socio-communautaire du quartier. Une soixantaine de personnes s’étaient déplacées pour l’occasion, dont les représentants d’une bonne quarantaine d’organismes.

Outre les habituelles adoptions de rapports annuels, bilans financiers, budgets et procès-verbaux, l’assemblée a surtout permis de prendre le pouls d’un milieu franchement dynamique.

On a remis les prix Wow à différents organismes reconnus pour la qualité de leurs projets. On a aussi pu constater la très grande implication des gens du milieu dans leurs organismes, pour les enjeux locaux ainsi qu’au sein même de la Table, une des plus imposantes et des mieux organisées de Montréal.On a aussi rendu hommage émouvant à la présidente sortante, Suzie Miron, qui quitte après quatre ans d’implication passionnée au sein de l’organisme.

Moment émouvant

Les dirigeants, au premier chef Fabienne Audette, directrice-générale, et Émilie Auclair, directrice adjointe, ont énuméré les principales réalisations de l’année écoulée ainsi que les projets qui se tiendront au cours de la prochaine année. Dont le fameux Forum, un vaste exercice de démocratie locale que Mercier-Est souhaite tenir en octobre prochain.

On y a aussi parlé du Faubourg Contrecoeur et de la volonté de plusieurs de ses résidents, présents lors de l’assemblée, à intégrer notre territoire à la vie communautaire du quartier.

« Il faut éviter que les citoyens du Faubourg vivent dans une enclave repliée sur elle-même, comme une ville dans la ville, a déclaré Émilie Auclair, elle-même résidente du Faubourg. Il faut absolument que les gens du Faubourg découvrent toute la richesse et les services offerts ar les organismes du quartier. »

Solidarité Mercier-Est tient d’ailleurs une fête de quartier la semaine prochaine, le 20 juin, entre 17h30 et 20h30 angle Claude-Masson et Contrecoeur. Ce sera l’occasion de faire connaissance avec vos nouveaux voisins!

Vos commentaires

Commentaires

  1. Stéphane Desjardins dit :

    Merci

loading...