Publicité

Interdictions de stationnement sur rue : dès le 20 août

Vie de quartier

InterdictionLe bal du stationnement, pour cause d’entretien des rues et des trottoirs, commencera le 20 août! En effet, à 8h30, l’arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve lancera les opérations de nettoyage routinier des rues du Faubourg Contrecoeur. Il vous faudra donc surveiller attentivement où vous laissez votre auto le matin. La compagnie Catania a distribué un avis sur le sujet à toutes les portes du Faubourg dans la semaine du 29 juillet. Malheureusement, plusieurs avis ont été arrachés par le vent. L’avis comprenait une carte où l’on affichait les interdictions de stationnement, côté de rue par côté de rue.

Depuis le 12 août, l’arrondissement installe les panneaux de signalisation qui affichent les heures de stationnement interdit. L’opération se termine le 16 août.

« L’interdiction de stationnement est organisée en fonction des numéros civiques pair et impair, signale Gilles Morel, agent technique en circulation et stationnement, qui est responsable du projet à l’Arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve. Théoriquement, l’interdiction s’appliquant aux adresses paires sera le mardi. Pour les impaires, ce sera jeudi. Évidemment, comme plusieurs rues comportent des virages, il faut lire les panneaux attentivement. »

L’interdiction de stationnement ouvre la voie pas seulement au balai mécanique. « Ça permet à la Ville de libérer des tranches horaires importantes pour divers entretiens, comme celui des lampadaires ou des puisards, ou de réparer la chaussée ou les trottoirs », reprend M. Morel.

Dans de nombreux quartiers de Montréal, l’entretien des rues se traduit par un véritable casse-tête pour les propriétaires de véhicules. Car il faut constamment changer l’endroit où on doit le stationner le véhicule, surtout pour ceux qui ne l’utilisent pas pour aller travailler. Les périodes d’interdiction, dans le Faubourg Contrecoeur, semblent moins compliquées à gérer pour les automobilistes que dans d’autres arrondissements, puisqu’elles commencent tôt le matin (8h30).

L’amende est salée

Si vous laissez votre véhicule dans une zone où le stationnement est prohibé durant les périodes d’entretien, vous vous exposez à des amendes.

La Ville est très efficace pour faire observer le règlement : les agents distribuent les contraventions, ou constats d’infractions, parfois quelques minutes après le début de la période d’interdiction. L’amende s’élève à 52$. Vous avez 30 jours pour payer. Ensuite, des intérêts s’accumulent jusqu’à votre éventuelle comparution en cour municipale. La Ville peut aussi vous réclamer des frais judiciaires de 62$ et des frais de comparution de 33,75$.

Dès la réception du constat, vous avez l’obligation de signaler à la Ville si vous êtes « coupable » ou « non-coupable » d’avoir enfreint le règlement. Si vous désirez payer, vous pouvez le faire à une institution financière, par la poste (par chèque), ou au bureau Accès Montréal de Mercier Hochelaga-Maisonneuve. On peut aussi .

Tout est expliqué au portail de la Ville de Montréal. Vous pouvez également téléphoner au 514-872-2964 ou vous adresser au comptoir de service de la Cour municipale. Le magazine Protégez-Vous a aussi publié un texte expliquant comment contester une contravention.

Ne soyez pas négligent

La Ville vous enverra un rappel administratif si vous n’avez pas payé votre amende (ce qui ajoute des frais à votre facture). Si vous ne vous présentez pas en Cour, vous risquez de subir un jugement par défaut, qui sera confirmé par un « avis de jugement ». Il est alors possible d’obtenir une rétractation de jugement mais il vous faudra des motifs sérieux pour l’obtenir, et c’est un juge qui tranche. Si vous ne payez toujours pas, la Ville peut aller jusqu’à immobiliser votre véhicule par un sabot de Denver et même saisir vos biens.

Le quotidien La Presse publiait, le 30 août 2012, que Montréal était la « Capitale canadienne des amendes », c’est-à-dire la grande ville canadienne qui récolte les sommes les plus importantes grâces aux amendes (de stationnement, de circulation ou de vitesse).

Site_Contrecoeur_parcours_entretien_lettre_residents

Vos commentaires

Commentaires

  1. Stéphane Desjardins dit :

    Merci

loading...