Publicité

Élections et environnement : nettoyer le parc Thomas-Chapais

Élus, Environnement, Vie de quartier
Le parc Thomas-Chapais a besoin d'être nettoyé. (photo: Stéphane Desjardins)
Le parc Thomas-Chapais a besoin d’être nettoyé. (photo: Stéphane Desjardins)
parc Thomas-Chapais

Lors d’une tournée effectuée cet été dans le parc Thomas-Chapais, appuyée par Tandem et Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur (YQQ), des citoyens ont constaté la grande malpropreté ambiante. (photo: Stéphane Desjardins)

La signalisation déficiente et la malpropreté du parc Thomas Chapais préoccupent les candidats, tout comme l’implantation d’un premier composteur communautaire dans le quartier. 

Mais outre le projet d’implanter une plage dans la Promenade Bellerive, Intégrité Montréal reste muet sur les questions environnementales. Gaëtan Primeau rejette l’idée d’un responsable attitré au parc Thomas-Chapais, une proposition que soutient Suzie Miron.

Mardi, nous avons expédié un questionnaire à toutes les formations politiques qui présentaient des candidats à la mairie de l’arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve, ainsi qu’au district de Tétreaultville. Voici leurs réponses sur les questions environnementales préoccupant les citoyens du le Faubourg Contrecoeur.

Tous les partis ont répondu à nos interrogations concernant le développement du Faubourg Contrecoeur, sauf celui de Denis Coderre.

 

Le parc Thomas-Chapais

Question : Allez-vous nommer un responsable attitré au parc Thomas-Chapais? Allez-vous améliorer la sécurité et l’entretien de ce parc?

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Que ce soit sale, qu’il y ait des déchets partout, ce n’est pas normal. Il faut corriger ça aujourd’hui même et je vais le faire. Il faut que les poubelles soient vidées régulièrement. Quant à nommer un responsable attitré, je ne crois pas que ce soit nécessaire. La charge de travail ne justifie pas un poste à plein temps.

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Plusieurs parcs de l’arrondissement sont délaissés et mal entretenus. Malgré le déficit opérationnel prévu de 5 millions $ pour 2014, nous souhaitons améliorer les services dans les parcs de l’arrondissement, dont le parc Thomas-Chapais. Nous souhaitons soutenir le comité-citoyen qui a été créé autour du parc Thomas-Chapais et, selon l’intensité de ses activités, qu’il soit consulté pour les développements futurs, qu’il organise une partie des activités sociales dans le parc et co-gère certains aspects tel que le nettoyage, la vocation du parc et la signalisation. Nous favorisons qu’un col bleu spécifique soit attitré à la gestion du parc et que ce dernier rencontre les citoyens quelques fois par année pour améliorer l’entente et la collaboration entre citoyens et cols bleus.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Pour avoir vécu dans la passé sur la rue Vezeau, près du parc Thomas-Chapais, je suis convaincu qu’il faudra y renforcer un peu plus la sécurité. Ceci va nécessiter un travail en symbiose entre le personnel de sécurité qui fait déjà un travail remarquable, les organismes communautaires et les habitants.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

D’autres auraient pu bêtement répondre « oui le plus rapidement possible » à toute les questions que vous nous avez soumises mais vous conviendrez que cela aurait démontré un flagrant manque de sérieux de notre part… Nous étudierons cette question et prendrons des décisions dans le meilleur intérêt des citoyens.

 

La signalisation dans le parc

Question : Les citoyens réclament une meilleure signalisation dans le parc Thomas-Chapais : qu’allez-vous faire?

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Personne ne m’a jamais adressé de demande sur ce plan. Mais s’il faut l’améliorer, on va le faire. Des pancartes, ça ne coûte pas cher.

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Tel qu’élaboré à l’autre question, nous souhaitons appuyer les utilisateurs du parc Thomas-Chapais et son comité-citoyen et qu’ainsi, les problèmes à régler telle que la signalisation soient priorisés et régler de façon efficace et utile pour le citoyen afin de rendre le parc plus sécuritaire pour tous ses usagers.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Il faut revoir la signalisation des sentiers actuellement en place et voir avec les services compétents comment les améliorer.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Pas de réponse.

 

Un éventuel composteur communautaire

Question : Allez-vous favoriser l’implantation d’un composteur communautaire dans ou à proximité du Faubourg?

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

C’est clair qu’il faut lancer le compostage dans le quartier. Il faut commencer quelque part mais est-ce que ce sera dans le Faubourg Contrecoeur, je ne le sais pas. Il faut une certaine densité de population pour justifier ce projet. On va implanter un premier site quelque part dans Tétreaultville en 2014 et on va prendre le temps d’en mesurer le succès avant d’aller plus loin.

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Oui, dans les plus brefs délais possibles en collaboration avec les organismes communautaires en place.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Je suis en faveur du projet d’un composteur communautaire.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il cite le programme d’IM dans l’est qui prône la réinstauration de la deuxième collecte hebdomadaire des ordures.

Vos commentaires
loading...