Publicité

Élections et transports : améliorer le stationnement et l’accès cyclable

Élus, Vie de quartier
Presque tous les candidats se disent ouvert à l'implantation de Communauto dans le Faubourg. Notre photo montre une nouvelle place Communauto rue Azilda, près de Chaumont, à deux pas de la partie nord du Faubourg, dans Anjou. (photo: Stéphane Desjardins)
Presque tous les candidats se disent ouvert à l’implantation de Communauto dans le Faubourg. Notre photo montre une nouvelle place Communauto rue Azilda, près de Chaumont, à deux pas de la partie nord du Faubourg, dans Anjou. (photo: Stéphane Desjardins)

Alors que tous les candidats se disent favorables à l’implantation du BIXI, de Communauto et des pistes cyclables sur le territoire du Faubourg, Gaëtan Primeau offre la seule solution concrète au problème criant du stationnement.

Mardi, nous avons expédié un questionnaire à toutes les formations politiques qui présentaient des candidats à la mairie de l’arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve, ainsi qu’au district de Tétreaultville. Voici leurs réponses sur la question du transport dans le Faubourg Contrecoeur.

Tous les partis ont répondu à nos interrogations concernant le développement du Faubourg Contrecoeur, sauf celui de Denis Coderre.

 

BIXI

Question : Allez-vous favoriser l’arrivée du Bixi dans le Faubourg Contrecoeur? Pour quand?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Projet Montréal souhaite le développement des transports en commun et des transports actifs. L’accès au Bixi par le plus grand nombre de gens est donc très important. Nous devons toutefois nous assurer que l’arrivée du Bixi soit coordonnée avec le reste du quartier afin que ce bel outil de transport soit réellement utile pour les citoyens. Le développement des transports alternatifs est primordial pour notre quartier et nous souhaitons nous y attaquer activement.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Le BIXI, c’est 5000 vélos à Montréal. La ville centre a ajouté quelques stations dans l’est de Montréal, près des métros L’Assomption et Cadillac. Ils ont simplement déplacé des stations sous-utilisées ailleurs, car il n’y a pas de nouvelles stations disponibles. La prochaine étape sera probablement le métro Honoré-Beaugrand et la Promenade Bellerive, mais je doute que ça se fasse à court terme.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

IM propose l’implantation du BIXI dans trois ou quatre pôles vitaux tels que le métro Honoré-Beaugrand, le Faubourg Contrecoeur, le parc Bellerive.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Je suis en faveur de l’arrivée du Bixi dans le faubourg contrecœur, mais il faudra au préalable développer de nouvelles pistes cyclables. Le délai que je souhaite plus tôt possible dépendra des transactions avec toutes les parties prenantes.

 

Communauto

Question : Allez-vous favoriser l’arrivée de Communauto dans le Faubourg? Pour quand?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Projet Montréal favorise l’arrivée rapide de Communauto dans le Faubourg Contrecoeur et nous entamerons des discussions avec l’organisme pour l’y amener dès les premiers mois de notre administration. Nous savons qu’il s’agit d’une préoccupation de plusieurs citoyens que nous avons rencontrés et nous y sommes sensibles.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Ce dossier est en plein développement. Je verrais bien deux ou trois places dans la future zone commerciale ou dans un des stationnements des coops. Il nous faut toutefois des stationnements assez grands pour loger des places de Communauto. Mais, de façon réaliste, il faut une demande pour obtenir ce service. Je crois qu’il sera implanté dans le Faubourg d’ici deux ans ou moins.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il n’a pas commenté.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Communauto est une idée géniale à encourager fortement qui peut aider de résoudre en partie le problème de manque criard de stationnement. Le délai que je souhaite plus tôt possible dépendra des transactions avec toutes les parties prenantes.

 

Le stationnement

Question : Allez-vous vous attaquer aux problèmes de stationnement dans le Faubourg (manque de place et affichage étrange sur la rue, etc.)?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

L’ampleur de ce problème doit être évalué par l’arrondissement. Toutefois, s’il est possible d’augmenter le nombre de stationnements sans brimer les autres aspects de l’espace public, nous y sommes favorables.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

C’est clair qu’à certains endroits, l’affichage ne fait pas de bon sens. Je vais m’organiser avec les responsables pour qu’on puisse gagner quelques places de stationnement sur certaines rues en changeant certains affichages. Ailleurs, comme quand on a une intersection en T, la réglementation doit prévoir des espaces pour que les piétons puissent traverser en toute sécurité. Pour les problèmes liés aux arrêts d’autobus, je vais rencontrer les gens de la STM pour faire des correctifs. J’y travaille en ce moment même.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il n’a pas voulu se prononcer, disant que « le stationnement est une question complexe et ne permet pas une réponse claire de notre part avec les informations que nous avons. Nous l’étudierons et prendrons des décisions dans le meilleur intérêt des citoyens. »

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

C’est une de mes priorités.

 

Les pistes cyclables

Question : Favorisez-vous le raccordement des pistes cyclables avec le réseau d’Anjou et vers le sud et la Promenade Bellerive par de nouvelles voies cyclables dès l’an prochain?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Non seulement nous souhaitons développer le réseau cyclable autour du Faubourg Contrecoeur le plus rapidement possible, mais nous devons relier les pistes cyclables déjà existantes entre elles pour qu’elles protègent les cyclistes qui les empruntent. Ne pas relier les pistes cyclables du quartier nous semble illogique et Projet Montréal souhaite pallier à cette situation dès que la situation financière le permettra.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

J’espère qu’elles seront installées le plus vite possible. Mais ce dossier est entre les mains de la ville centre, qui dispose des budgets et de l’expertise. Ils ont un budget de plusieurs millions mais aussi des priorités. Ils vont consulter l’arrondissement et je vais pousser pour que ces pistes aboutissent. Mais je doute que le dossier aboutira en 2014.

Sur la rue Contrecoeur, où une piste est prévue,ce serait peut-être risqué mais pas impossible de l’implanter avant que la zone commerciale ne se construise. Il faudra tenir compte de la sécurité des usagers.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il n’a pas commenté.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Avec l’augmentation des familles que connait le faubourg, une telle piste cyclable est pour moi un impératif et il faut l’appuyer.

 

Les supports à vélo

Question : Il n’y a pratiquement pas de supports à vélo dans le Faubourg. Quand allez-vous en installer?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Nous devons implanter des supports à vélo dans le parc Carlos-d’Alcantara dès le printemps 2014. D’autres supports devront être prévus dans la zone commerciale à venir. De plus, nous pourrons rechercher d’autres endroits pour en installer davantage selon les besoins des citoyens.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Il y a de nombreux supports à vélo dans le parc d’Alcantara, ce qui est logique. Pour le reste du Faubourg, il y en aura dans la zone commerciale. Mais dans les secteurs résidentiels, sous toutes réserves, il n’y a rien de prévu à cet effet. Je ne verrais pas pourquoi on se priverait d’en installer dans la future promenade de la phase IV actuellement en construction.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il n’a pas commenté.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Il va falloir d’abord valider avec Devlor (ayant racheté les parts de Catania) et la SHDM certains détails liés au projet et aussitôt prendre les mesures adéquates en concertation avec les résidents.

 

La rue Duchesneau

Question : Favorisez-vous l’ouverture de la rue Duchesneau à Sherbrooke pour désengorger la rue Contrecoeur? Pour quand?

Réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie, et Suzie Miron, candidate de Projet Montréal (Richard Bergeron) dans Tétreaultville :

Nous sommes favorables à toute mesure de désengorgement pour les résidents du Faubourg Contrecoeur. Toutefois, les impacts sur les résidents de la rue Duchesneau devront être évalués avant d’en faire une promesse.

Réponse de Gaëtan Primeau, candidat dans Tétreaultville de la Coalition Montréal (Marcel Côté) :

Je me bats depuis des années pour que ce dossier aboutisse. Ce qui est prévu, c’est un tournebride qui fait de Duchesneau un cul-de-sac au nord de Sherbrooke. On pourrait faire un échange de terrains avec Catania, qui possède les terrains rue Sherbrooke, où déboucherait la rue Duchesneau. S’il faut les acheter, ces terrains, on va le faire. En novembre 2012, le conseil municipal a voté une réserve foncière pour ces terrains, pour qu’on puisse s’entendre avec Catania. On a le pouvoir de prolonger cette réserve pour deux ans. Nous négocions avec Catania actuellement et les discussions sont très encourageantes.

Réponse de Marc Tremblay, d’Intégrité Montréal (Michel Brûlé) :

Il n’a pas commenté mais a insisté sur les projets d’IM dans l’est de la ville :

IM est actuellement la seule formation municipale à privilégier la réfection de la rue Notre-Dame en voie rapide du centre-ville jusque dans Tétreaultville, un dossier qui s’embourbe depuis 30 ans malgré les quelques velléités des administrations montréalaises antérieures.

Le détournement du trafic lourd de la rue Sherbrooke vers la rue Notre-Dame après réfection de cette dernière.

La poursuite accélérée de la réfection de la rue Sherbrooke jusqu’à Point-aux-Trembles. 

Le transport en commun gratuit pour les enfants d’âge scolaire, les étudiants et les aînés.

IM veut sérieusement étudier la possibilité d’ajouter deux stations de métro à l’est de l’actuelle station de métro Honoré-Beaugrand sur la ligne verte pour desservir notamment la population du Faubourg Contrecoeur et de ses environs et de celle de Tétreaultville plus au sud. Enfin, IM envisage aussi de prolonger la ligne bleue jusqu’à Anjou.

Réponse de Jonathan Talla, candidat de Vrai Changement – Mélanie Joly dans Tétreaultville :

Étant résident de la rue Duchesneau et conscient du fait que l’engorgement va augmenter avec le centre commercial et la finalisation des autres bâtisses, je suis totalement en faveur de cette ouverture. Néanmoins il faudrait discuter de la faisabilité avec les parties prenantes impactées (résidences des aînés) et concernées vu que cette route devrait passer par un terrain privée (FTQ).

Vos commentaires
loading...