Publicité

Ève Péclet: Le triste bilan des conservateurs en matière de protection des consommateurs

Éditoriaux
cartes

peclet_eve_01Lors du récent discours du trône, le gouvernement Harper a déclaré qu’il faisait de la protection des consommateurs, le cheval de bataille de la nouvelle session parlementaire. Comme le dit la sagesse populaire, je crois que l’on doit juger l’arbre à ses fruits…

Rappelons qu’en matière de protection des consommateurs, le bilan des conservateurs est plutôt déplorable.

Les conservateurs de Stephen Harper prétendent qu’ils sont prêts à défendre les consommateurs canadiens alors que, depuis des années, ils ont bloqué les initiatives du Nouveau Parti démocratique (NPD) visant à venir en aide aux consommateurs.

Voici les principaux projets mis de l’avant par le NPD et que les conservateurs de Stephen Harper ont rejeté du revers de la main.

Cartes de crédit et de débit : aucune aide

En avril 2009, le NPD a déposé une motion demandant l’amélioration des protections pour les consommateurs vulnérables aux pratiques abusives des sociétés de crédit. Malgré l’adoption de la motion par la Chambre, les conservateurs n’ont strictement rien fait pour rendre celle-ci opérante.

En 2010, les conservateurs ont introduit le Code de conduite destiné à l’industrie canadienne des cartes de crédit et de débit. Toutefois, ce code facultatif ne prévoit aucune sanction et est incomplet. Résultat : les sociétés de cartes de crédit continuent d’exiger des frais cachés et d’étouffer tant les entreprises que les consommateurs du pays.

En 2012, les conservateurs ont promis de mettre en place des règles concernant les cartes de crédit prépayées. Un an plus tard, le gouvernement n’a toujours rien fait.

L’ensemble de ces faits me font douter de la volonté réelle des conservateurs de s’attaquer à ces problèmes.

Rejet de la charte des droits des voyageurs aériens

À deux reprises, le NPD a introduit un projet de loi visant à mettre en place une Charte des droits des voyageurs aériens. Celle-ci prévoyait des indemnités en cas de surréservation, d’attentes déraisonnables sur les pistes, de vols retardés ou annulés, ainsi que l’annonce du coût intégral du billet d’avion dans la publicité des transporteurs aériens. À deux reprises, la tentative du NPD pour venir en aide aux voyageurs a été bloquée par les conservateurs.

En 2009, le projet de loi du NPD intitulé Loi visant l’attribution de certains droits aux passagers aériens a été adopté, pour être défait plus tard au Comité des transports. En 2013, les conservateurs ont récidivé en votant unanimement contre le projet de loi C-459 (Loi visant les droits des passagers aériens), mis de l’avant par le NPD.

Rien pour aider les consommateurs de services de câblodistribution

Qu’il s’agisse d’offrir un accès à haute vitesse en région rurale ou d’offrir davantage d’options pour les consommateurs de services de câblodistribution, les conservateurs n’ont rien fait durant les sept années au pouvoir pour aider les consommateurs à profiter de l’ère numérique, à des coûts abordables.

Alors qu’ils sont empêtrés dans de graves scandales éthiques, les conservateurs commencent à peine à se soucier des consommateurs. Devant le triste bilan des conservateurs en matière de protection des consommateurs, êtes-vous prêts à croire la récente profession de foi de Stephen Harper et son gouvernement?

Par ailleurs, le NPD est le seul parti qui a toujours proposé des solutions pratiques afin de venir en aide aux consommateurs et leur rendre la vie plus abordable. Nous continuerons à aller de l’avant afin d’améliorer la qualité de vie de nos concitoyens.

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...