Publicité

StationVu : le cocktail, c’est jeudi

Culture
Vous pourrez visionner le court-métrage « Trotteur » de Francis Leclerc et Arnaud Brisebois. (photo: http://www.trotteurlefilm.com)
Vous pourrez visionner le court-métrage « Trotteur » de Francis Leclerc et Arnaud Brisebois. (photo: http://www.trotteurlefilm.com)

La campagne de financement de StationVu avance rondement. Il est toujours possible de réserver sa place au cocktail de financement de votre futur cinéma de quartier, jeudi.

Rappelons que l’événement aura lieu ce jeudi (21 novembre), à 17h, aux studios Piccolo (comme nous l’écrivions la semaine dernière). Pour y assister, il faut réserver en contactant Serge Paquin au 514-493-4695, poste 132, ou par courriel, car les places sont limitées.

StationVu s’est lancé dans une campagne de financement (v. autre texte) dont l’objectif est d’amasser 28 000$ afin d’aménager une salle de cinéma temporaire dans les locaux de Productions Jeun’Est, rue Hochelaga. La campagne est scindée en trois: une soirée-bénéfice qui récoltera 2000$, une collecte auprès de partenaires et d’entreprises, qui devrait rapporter 7500$, et une opération de sociofinancement (crowdfunding) sur Fundo pour 20 000$. Au moment de diffuser cet article, StationVu y avait récolté 3065$. L’organisme espère atteindre 5000$ d’ici quelques semaines.

« La campagne va bon train, commente Serge Paquin, coordonnateur de StationVu. Hier, nous avons eu la confirmation d’un don de 5000$ de la part des caisses populaires de Mercier-Est. Nous allons aussi lancer, dans quelques jours, la tournée auprès des entreprises du quartier. Nous en avons ciblé 50. Nous avons actuellement acquis la certitude d’avoir obtenu 12 000$ jusqu’à présent. »

L’aménagement de la salle temporaire pourrait coûter moins cher, car les Productions Jeun’Est vont assumer certains coûts reliés aux systèmes de l’édifice, comme la climatisation. « Si nous obtenons 20 000$, je crois qu’on pourra l’aménager », confie M. Paquin.

Ce dernier a bon espoir d’atteindre cet objectif : « Le comité organisateur du cocktail est hyperactif. On va certainement attirer une centaine de personnes ce jeudi. »

Vous pourrez donc trinquer en présence de Maka Kotto, député de Bourget et ministre de la Culture et des Communications du Québec, du président d’honneur de StationVu, Charles-Mathieu Brunelle, qui est aussi directeur général d’Espace pour la vie, ainsi que de Francis Leclerc, réalisateur et scénariste, connu pour ses films « Une jeune fille à la fenêtre », « Mémoires affectives » et « Un été sans point ni coup sûr ».

La soirée promet d’être intéressante, car vous pourrez visionner le court-métrage « Trotteur » de M. Leclerc et d’Arnaud Brisebois (bande-annonce). Il y aura aussi un encan silencieux, un cocktail, des bouchées et bien d’autres surprises.

M. Paquin suggèrer aussi d’amener un peu d’argent de poche, car plusieurs objets, œuvres d’art et des livres seront tirées lors d’un tirage et d’un encan silencieux.

La phase II

La salle temporaire permettra à StationVu de tester la demande pour un véritable complexe cinématographique dans le quartier. Déjà, les résultats des projections de dimanche dernier, à la Maison de la culture Mercier, sont très encourageants. Une trentaine d’enfants ont visionné le film « Boule et Bill », qui fut suivi d’un atelier BD. La projection du film « Louis Cyr » fut aussi suivie d’un cocktail. « Les gens ont discuté de notre projet et de cinéma en général, poursuit M. Paquin. Ils ont été enchantés de notre accueil, qui est très personnalisé. » En janvier, la projection du film « Gabrielle » sera suivie d’une prestation du groupe La Gang à Rambrou, dont plusieurs membres figurent dans le film.

À long terme, les dirigeants de StationVu espèrent aménager dans un complexe flambant neuf, rue Hochelaga, qui abriterait également un CPE et une annexe des Productions Jeun’Est. Mais si le projet ne se concrétise pas, ils ont identifié plusieurs autres emplacements rues Hochelaga ou Des Ormeaux, notamment l’ancien BMR sur cette rue. Le futur cinéma de quartier comprendrait plusieurs salles, un bistrot et des locaux administratifs.

Le cinéma le plus proche, actuellement, est le StarCité, angle Viau et Pierre-de-Coubertin. Sinon, il faut se déplacer à Lachenaie, Boucherville ou Montréal-Nord.

Vos commentaires
loading...