Publicité

Vous voulez embellir votre milieu? YQQ cherche des membres

Environnement, Vie de quartier
YQQ

Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur a développé une expertise unique en environnement urbain, dont la gestion de notre Éco-Quartier, qui s’occupe notamment des bacs verts. (photo: YQQ)

Vous aimez les questions environnementales? Vous voulez rendre votre quartier plus beau, plus vert? Justement, YQQ cherche des membres.

YQQ, c’est quoi au juste? C’est le groupe Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur. L’organisme fut créé en 2003 pour juguler un phénomène bien concret : les graffitis et les tags dans Mercier Hochelaga-Maisonneuve. Les commerçants se plaignaient depuis plusieurs années de ce problème d’incivilité, qui s’aggravait avec le temps. YQQ propose donc rapidement un service gratuit de nettoyage de graffitis et de remplacement par murales ou murs végétalisés. C’est un franc succès. En décembre 2006, YQQ s’incorpore et devient une entreprise d’économie sociale.

YQQ développe, au fil des ans, une véritable expertise pour les questions d’environnement en milieu urbain. En offrant toute une série d’activités et de programmes en recyclage, compostage, propreté, embellissement et protection de l’environnement, YQQ veut susciter un sentiment d’appartenance au quartier. Aujourd’hui, YQQ gère notamment le programme Éco-Quartier pour Tétreaultville et Maisonneuve Longue-Pointe. C’est chez eux que vous pouvez vous procurer vos bacs verts. YQQ propose des dizaines d’activités chaque mois (v. notre calendrier).

Des projets pour le Faubourg

En août dernier, YQQ a créé un comité d’animation et de préservation du parc Thomas-Chapais (v. notre article), ce superbe boisé d’une richesse exceptionnelle, à un jet de pierre de Faubourg. Le comité regroupe un noyau d’une dizaine de personnes et s’est réuni trois fois jusqu’à présent.

« Nous aimerions développer plusieurs projets dans le Faubourg Contrecoeur, notamment en verdissement, explique Véronique Girard-Lajeunesse, chargée de communication en environnement chez YQQ. Ce serait intéressant de planter des arbres et des végétaux un peu partout sur ce territoire. Sur le front de l’agriculture urbaine, il y a assez d’espace pour lancer au moins deux jardins communautaires. »

YQQ dessert déjà les familles du Faubourg sans qu’elles ne le réalisent. L’organisme a piloté le projet de borne Boltage à l’école Saint-Justin, fréquentée par les enfants du Faubourg. « C’est une borne à énergie solaire qui est installée dans la cour d’école, explique Mme Girard-Lajeunesse. Les enfants portent une carte magnétique et, chaque fois qu’ils passent près de la borne, cette dernière calcule combien de kilomètres ils ont marché depuis leur domicile, les calories perdues et le gaz à effet de serre économisé parce qu’ils ne sont pas venus en voiture. » La borne sera en fonction fin novembre. Mais celle de l’école Armand-Lavergne, au sud de Shebrooke, installée l’an dernier, est un franc succès.

« Nous aimerions implanter ces bornes dans l’ensemble du quartier », reprend-elle.

YQQ pilote aussi un programme de transport actif « Mon école à pied, à vélo » avec les écoles du quartier, en collaboration avec Vélo Québec et l’arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve. Le programme prévoit des périmètres de réduction de la vitesse dans les rues et la réorganisation des traverses piétonnes. On renforce ainsi le sentiment de sécurité autour des écoles, pour inciter davantage à y aller à pied ou à vélo.

YQQ gère aussi le programme Trottibus, une initiative de la Société canadienne du Cancer, qui incite les jeunes à aller à l’école à pied selon des itinéraires fixes. L’itinéraire comprend un horaire et des arrêts, comme un autobus scolaire. Mais celui-ci est remplacé par des parents bénévoles. Les jeunes doivent donc se présenter à l’heure à l’arrêt désigné. « Si vous êtes intéressés à participer à ce programme, contactez Julie Lamontagne, au 514-529-2023, poste 223 », glisse Mme Girard-Lajeunesse.

Objectif de 100 membres

YQQ espère recruter jusqu’à 100 membres pour mars prochain. L’organisme, qui compte déjà 60 membres, en est donc à sa première campagne de membership.

« Les citoyens et partenaires qui désirent adhérer au mouvement, sont invités à remplir le formulaire d’adhésion à l’adresse www.info-yqq.com. C’est gratuit et les membres seront informés, tout au long de l’année, des services et activités de YQQ : agriculture urbaine, transport actif, embellissement par le verdissement ou la production de murale, ruelles vertes, compostages, ateliers créatifs et diverses formations. L’organisme est toujours à la recherche de bénévoles », écrit YQQ dans un communiqué.

Les bureaux de YQQ sont situés tout près du Faubourg Contrecoeur, au 8676, de Grosbois, angle Pierre-Tétreault, de biais au parc Thomas-Chapais.

Vos commentaires

Commentaires

  1. Stéphane Desjardins dit :

    Très bonne initiative, merci

loading...