Publicité

Des sous pour le Festival âges et culture

Culture
Richard Abel. au Festival âge et culture. (photo fournie par le festival)
Richard Abel. au Festival âge et culture. (photo fournie par le festival)

La campagne de financement du Festival Âges et Culture est en marche. L’objectif est de 20 000$ cette année.

Le Festival Âges et Culture, qui tiendra sa vingtième édition en 2014, sollicite annuellement 15 000$ en dons du secteur privé. « Cette année, vu les 20 ans, nous aimerions porter cette somme à 20 000$, explique Vicky Pépin, coordonnatrice des communications et événements au Chez-Nous de Mercier-Est. Ces contributions proviendront essentiellement des entreprises du quartier. »

Mme Pépin, qui siège également au comité organisateur du festival, explique que cet argent servira exclusivement à financer la programmation (v. autre texte). Le festival attire chaque année une trentaine de commanditaires privés, mais récolte également des appuis chez les gouvernements.

Le festival compte sur deux partenaires principaux, la Maison de la culture de Mercier, où se tient la majorité des spectacles, et le Chez-Nous de Mercier-Est, un organisme d’animation pour les aînés du quartier. Mais cette année s’ajoute un troisième partenaire principal : la Société d’animation du parc de la Promenade Bellerive. Le festival tient des spectacles fort courus à la scène principale de ce parc, qui attirent les foules.

Le festival attire annuellement environ 10 000 personnes avec une dizaine de spectacles. « Cette année, on espère attirer encore plus de monde. Mais sans les bénévoles, l’événement n’aurait tout simplement pas lieu, ajoute Mme Pépin. Ils tiennent le festival à bout de bras depuis 20 ans. »

Les organisateurs font des miracles avec peu de moyens. L’événement, qui a un budget tournant autour de 40 000$, accorde 30 000$ à la programmation. L’argent sert essentiellement à payer les artistes et l’équipement de scène.

Vos commentaires
loading...