Publicité

Le blogue de Maka Kotto: En route vers Station Vu!

Éditoriaux
Le projet de la Corporation du cinéma StationVu est un bel exemple de la volonté du milieu d’implanter une infrastructure culturelle structurante dans la communauté. Notre photo: image tirée du film «Gabrielle», projeté en janvier par StationVu à la Maison de la culture Mercier. (photo: Films Christal)
Le projet de la Corporation du cinéma StationVu est un bel exemple de la volonté du milieu d’implanter une infrastructure culturelle structurante dans la communauté. Notre photo: image tirée du film «Gabrielle», projeté en janvier par StationVu à la Maison de la culture Mercier. (photo: Films Christal)

Maka_Kotto

À l’initiative d’un cinéphile averti, monsieur Stéphane Hardy, le projet de doter Bourget, et plus particulièrement Mercier-Est, d’un cinéma de quartier indépendant fait son chemin.

Depuis 2011 en effet, le projet de la Corporation du cinéma StationVu est un bel exemple de la volonté du milieu d’implanter une infrastructure culturelle structurante dans la communauté. Appuyée financièrement par la Corporation de développement de l’Est et par le ministère de la Culture et des Communications, soutenue par tout le milieu, la jeune équipe de la corporation travaille avec ardeur à sa réalisation. D’ailleurs nous avons pu en prendre le pouls lors de la soirée de financement qui s’est tenue le 21 novembre. L’effervescence était palpable chez tous les participants.

Déjà, une vingtaine de projections ont été offertes au parc de la Promenade Bellerive et à la Maison de la Culture Mercier. D’autres sont prévues jusqu’au mois de juin 2014.

D’ici deux ans, on espère implanter un cinéma multisalles agrémenté d’un bistro, un lieu qui deviendra un pôle d’activités culturelles pour tout le quartier et l’Est de Montréal. En attendant ce grand jour, une salle de 48 places, située dans les locaux du Centre de Production Jeun’Est, rue Hochelaga, ouvrira bientôt ses portes aux cinéphiles.

À l’instar du Cinéma Beaubien dans le quartier Rosemont, StationVu contribuera à la revitalisation de Bourget sous le modèle d’affaires d’une entreprise d’économie sociale prise en charge par les citoyennes et les citoyens.

À titre de député de Bourget, je suis très fier d’être associé depuis le début à ce projet. Maintenant, avec ses 300 membres, une formidable équipe et un conseil d’administration dévoué et enthousiaste, l’organisme récolte les fruits du large consensus établi au fil des mois avec les élus et les intervenants socio-économiques de Bourget. Comme on l’a souligné pertinemment, « Station Vu a déjà fait sa marque dans l’imaginaire des gens » ainsi qu’auprès des principaux acteurs du domaine culturel.

Né d’une discussion entre cinéphiles, voisins et amis, le projet s’inscrit dans une longue tradition de concertation dans l’Est de Montréal. Il s’inscrit également dans ce désir de découvrir le cinéma d’auteur d’ici, très foisonnant, et celui qui nous arrive des quatre coins du monde.

J’en félicite tous les initiateurs de ce projet, des visionnaires qui ont su faire participer toute une communauté dans une si belle aventure!

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...