Publicité

Assemblée olympique pour Solidarité Mercier-Est

Vie de quartier
L'assemblée s'est transformée en un tour de table où citoyens et représentants des organismes ont fait état de leurs priorités et de leurs projets pour le quartier en 2014. (photo: Stéphane Desjardins)
L’assemblée s’est transformée en un tour de table où citoyens et représentants des organismes ont fait état de leurs priorités et de leurs projets pour le quartier en 2014. (photo: Stéphane Desjardins)

Solidarité Mercier-Est (SME) tenait son assemblée générale jeudi soir (5 février) sur un rythme rien de moins qu’olympique.

Pour dynamiser les discussions, les responsables ont distribué des enveloppes à la soixantaine de participants. Dans l’enveloppe, chacun avait deux petits papiers affichant un mot relié aux disciplines ou à l’esprit olympique. Chaque participant devait insérer ces mots au moins une fois dans ses interventions, au cours de l’assemblée. Ce qui n’a pas manqué de pimenter les échanges.

L’assemblée a débuté avec une présentation du projet de marché public dans notre quartier, le CÉRES, piloté par le Service d’éducation et de sécurité alimentaire de Mercier-Est (SÉSAME), qui a suscité beaucoup d’intérêt (v. autre texte).

La deuxième partie fut entièrement consacrée au suivi de l’assemblée ouverte de SME du 5 décembre dernier (v. autre texte) qui a porté sur les priorités de développement du quartier adoptées lors du forum de développement social Agir pour mon quartier d’octobre dernier (v. Dossier).

En fait, l’assemblée s’est transformée en un tour de table où citoyens et représentants des organismes ont fait état de leurs priorités et de leurs projets pour le quartier en 2014. Les interventions étaient minutées et on y mettait fin avec une séance enregistrée d’applaudissements… olympiques.

Le propriétaire du marché IGA de la rue Hochelaga, Serge Godin, en a profité pour livrer un vibrant plaidoyer en faveur du développement de la trame commerciale de Mercier-Est et, surtout, pour le déblocage du projet de développement de la Cour de voirie. Ce dernier projet, d’environ 700 logements (condos, coops, commerces), est sur la glace depuis que l’administration du maire Denis Coderre a décidé de réexaminer le développement de toutes les cours de voiries de Montréal.

La piscine : le 5 avril

L’assemblée a aussi permis au maire de l’arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, de répondre à des questions sur plusieurs sujets. Il a notamment affirmé, avec moult regrets, que la piscine Annie-Pelletier allait ouvrir le 5 avril prochain. Une défectuosité technique dans la pente plongeant dans l’eau doit être corrigée par l’entrepreneur.

Cette année, l’arrondissement aménagera un mini-terrain de soccer au parc d’Alcantara, dans le Faubourg Contrecoeur, et poursuivra les mesures d’apaisement de la circulation autour des écoles du quartier, entreprises l’an dernier.

Il a aussi mentionné qu’il suivait en permanence le déroulement du projet de zone commerciale du Faubourg Contrecoeur mais qu’il ne pouvait, pour le moment, évoquer une annonce de début des travaux cette année.

Il accueille favorablement l’idée d’aménager cette année un skate park dans un des parcs de l’arrondissement. En ce qui a trait au réaménagement possible des abords et des arrêts d’autobus à la station de métro Honoré-Beaugrand, le maire a réitéré que le dossier cheminait dans les officines municipales et au sein de la STM. Et qu’il y aura bientôt une proposition soumise aux élus. L’emplacement du terminus de la ligne 26, qui dessert le Faubourg, suscite des plaintes à cause de son éloignement de l’édicule du métro.

Priorités évoquées à l’assemblée :

• ouverture prochaine de la salle temporaire du cinéma de quartier StationVu, rue Hochelaga, dans les prochaine semaines;

• décontamination des sols;

• ajout de logements sociaux dans le quartier;

• avancement du projet de registre des baux;

• maintien des logements locatifs;

• coopérative de logement des 50 ans et plus dans la Cour de voirie;

• construction d’une 3e coopérative dans le Faubourg Contrecoeur, de 232 logements, avec locaux communautaires;

• agrandissement des écoles du quartier par la CSDM;

• problématique autour du projet de centre de compostage qui sera implanté dans l’est de Montréal;

• projets de pipelines qui aboutiront à la raffinerie de Suncor (Enbridge et Trans-Canada);

• célébrations des 290 ans de la Paroisse Saint-François d’Assise le 27 mars;

• projet de recherches mené par le CSSS Pointe-de-l’Île et l’Université Laval sur la maltraitance des enfants de 0-11 ans dans Mercier-Est et Anjou;

• projet de maison des naissances;

• projet de maison de soins palliatifs;

• retour du skate park;

• 3e maison de jeunes pour l’Antre-Jeunes;

• projet de transport adapté pour les aînés;

• 2e édition du Salon des métiers d’arts en novembre;

• fusion de l’Atelier d’histoire Longue-Pointe et celui d’Hochelaga-Maisonneuve;

• aménagement de sentiers de patinage dans la forêt du parc Thomas-Chapais, l’hiver prochain.

Vos commentaires
loading...