Publicité

L’Art en boîte : sortir du cadre

Culture

 

boiteA

L’artiste Rachelle Tremblay-Côté a coordonné le travaille des jeunes de 15 écoles participantes. (photo: Stéphane Desjardins)

Fascinante expo de sculptures réalisées par les élèves des écoles du quartier, l’Art en boîte plaira à coup sûr à tous les publics.

L’exposition, qui souligne les 20 ans du programme « L’école et les arts » (v. autre texte), regroupe 15 sculptures, chacune produites par les élèves d’autant d’écoles. L’Art en boîte se tient à la Maison de la culture Mercier (v. le site web) jusqu’au premier juin.

En fait, L’Art en boîte est le fruit d’un exercice de création peu commun. On a invité Rachelle Tremblay-Côté, étudiante à l’UQAM en arts visuels et médiatiques ainsi qu’en enseignement des arts, à encadrer les jeunes dans leur processus créatif. « Le but, c’est de faire ressortir les contrastes entre les boîtes, qui représentent des lieux clos, et la créativité, qui est un exercice de liberté. On voulait prendre les règles, se les approprier tout en les respectant. Il fallait un peu sortir de l’idée de la boîte tout en respectant ses caractéristiques », expliquait-elle au vernissage, qui a eu lieu jeudi dernier (30 janvier).

Les élèves avaient deux heures pour réaliser leur œuvre. Certaines sont à couper le souffle.

Les trente premières minutes, ils ont discuté en atelier pour sortir des idées et des thèmes. « Ils devaient imaginer les possibilités pour transformer la boîte, reprend Mme Tremblay-Côté. Je devais évaluer les concepts les plus efficaces. Puis, les jeunes devaient voter sur les idées retenues. Je leur ai expliqué les possibilités des divers médiums ainsi que les techniques. On a ensuite scindé les équipes par spécialités. Certaines s’occupaient de matériaux précis, d’autres de la peinture, d’autres de sections de la sculpture, comme les ailes. »

Ça marche!

À la grande surprise de l’artiste-animatrice, l’atelier a fonctionné comme sur des roulettes : la collaboration entre les jeunes fut exemplaire.

« Au début, ils avaient un peu la face longue, dit-elle. Ils se demandaient ce qu’ils pouvaient bien faire avec des boîtes de carton blanc et des matériaux recyclés, comme des verres de styromousse. Ils étaient quelque peu découragés. L’exercice leur a premier d’apprendre à faire beaucoup avec peu de ressources. À la fin, ils étaient carrément émerveillés devant le travail accompli. Et surtout le résultat final. »

boiteB

boiteC

boiteD

boiteE

Les écoles participantes

On peut admirer les œuvres dans le foyer de la Maison de la culture, devant l’entrée de la principale salle de spectacles.

Depuis qu’elle est en place, l’exposition attire beaucoup d’attention. Un vrai succès!

Les écoles participantes :

• Saint-Albert-le-Grand

• Saint-Donat

• Boucher de la Bruyère

• Guillaume-Couture

• Sainte-Louise de Marillac

• La Vérendrye

• Saint-Justin

• Notre-Dame du Foyer

• Saint-Jean Vianney

• Philippe-Labarre

• Armand-Lavergne

• Saint-Jean-de-la-Lande

• Saint-Fabien

• Louis-Dupire

Vos commentaires
loading...