Publicité

Laurendeau remporte son septième prix Domus

Économie
De gauche à droite : Mario Lortie, Marc Laurendeau, Éric Laurendeau et Marcel Dumont, de la SCHL. (photo: Habitations Laurendeau)
De gauche à droite : Mario Lortie, Marc Laurendeau, Éric Laurendeau et Marcel Dumont, de la SCHL. (photo: Habitations Laurendeau)

La semaine dernière, Habitations Laurendeau remportait le « Prix Domus du projet résidentiel de l’année, unifamiliale » pour ses modèles offerts dans le Faubourg Contrecoeur. L’an dernier, le constructeur avait remporté le « Prix Domus de la Construction unifamiliale de 260 000$ et moins », toujours pour ses modèles dans le Faubourg.

« Évidemment, nous sommes très fiers de ce prix. Ça donne de la crédibilité et de la visibilité à notre entreprise. C’est comme un chanteur qui gagne un prix au gala de l’ADISQ », déclare Mario Lortie, directeur des ventes chez Habitations Laurendeau. Le constructeur était aussi finaliste dans les catégories « Constructeur de l’année », « Unité d’habitation neuve » et « Choix de l’acheteur, plus de 10 unités et moins de 50 ».

Ce prix arrive à point nommé puisque la saison des ventes du printemps et de l’été, généralement la plus forte dans l’immobilier résidentiel neuf, commence ces jours-ci.

Le jury a manifestement été séduit par les modèles offerts par le constructeur dans le Faubourg, soient les maisons jumelées avec ou sans mezzanine ainsi que les maisons de ville (ou californiennes). Le jury est formé de représentants de l’industrie de la construction, comme des architectes ou des urbanistes.

Les dirigeants d’Habitations Laurendeau se réjouissent de cette distinction : « C’est prestigieux pour nous même si ça ne rapporte strictement rien sur le plan monétaire, renchérit Mario Lortie. C’est avant tout une marque de reconnaissance. Et ce n’est pas la première, car c’est notre sixième prix Domus. » De fait (v. plus bas), Habitations Laurendeau a remporté cinq prix depuis que l’entreprise est dirigée par Éric et Marc Laurendeau. Le père, qui a fondé l’entreprise dans les années 1970, Daniel Laurendeau, avait remporté le premier.

Habitations Laurendeau a remporté à deux reprises le prix de l’unité d’habitation de 260 000$ et moins, cette année et l’an dernier. « Mais le prix dont nous sommes le plus fiers est celui du  »Choix de l’acheteur/service à la clientèle, 50 unités et moins », que nous avons remporté l’an dernier, reprend M. Lortie. Ce prix est décerné par le public à partir d’un sondage étoffé qui couvre absolument tout, du début de la visite à l’après-réception des clés. Les gens évaluent les gars sur le chantier, le personnel de vente, les matériaux, la qualité du service, etc. C’est un peu comme l’album de l’année pour un chanteur : c’est le public qui décide. Je suis là depuis 18 ans et ce genre de prix est notre plus belle vitrine. »

Cette année, Habitations Laurendeau a remporté son Domus ex-aequo avec Jacques Cloutier & Fils lors de la 31e édition de ces prix, qui se déroulait cette année à la Tohu, le 18 février. Les prix Domus sont décernés chaque année par l’Association provinciale des constructions d’habitation du Québec (APCHQ) de la région de Montréal. Le constructeur vient de connaître une saison de vente exceptionnelle, l’automne dernier (v. autre texte).

Au cours des ans, Habitations Laurendeau a remporté  :

2014: Projet résidentiel de l’année, unifamiliale

2013 : Construction unifamiliale de 260 000$ et moins

2012 : Construction unifamiliale de 260 000$ et moins

2012 : Choix de l’acheteur/service à la clientèle, 50 unités et moins

2011 : Construction unifamiliale de 260 000$ et moins

2008 : Construction unifamiliale de plus de 350 000$ et de moins de 750 000$

2007 : Unité de logement locatif ou en copropriété de plus de 200 000$ et de moins de 300 000$

 

 

Vos commentaires
loading...