Publicité

Le blogue de Maka Kotto : Un budget responsable pour renforcer la solidarité

Éditoriaux
Le Centre de formation générale des adultes Tétreautville (photo: CSDM)
Le Centre de formation générale des adultes Tétreautville (photo: CSDM)

Le budget déposé le 20 février par Nicolas Marceau est celui d’un gouvernement qui agit avec le souci d’une gestion rigoureuse des finances publiques, en faveur de la prospérité, de la solidarité et de l’identité des Québécois. 

Aussi, pour la première fois en dix ans, le gouvernement du Québec atteint ses cibles de dépenses, en instaurant un contrôle rigoureux, et cela tout en protégeant les services à la population. Aussi, contrairement à l’ancien gouvernement libéral, nous avons fait le choix de ne pas accroître davantage les impôts et les taxes des Québécois.

À l’occasion du dépôt du budget 2014-2015, mon collègue, le ministre des Finances et de l’Économie, Nicolas Marceau, a notamment annoncé que le gouvernement investira 270 millions $ pour la construction de 3 250 nouveaux logements abordables, dont 500 unités seront réservées aux personnes en situation d’itinérance.

Le ministre a également annoncé que le gouvernement investira une somme additionnelle de 6 millions $ pour des services de proximité aux personnes en situation d’itinérance, particulièrement pour offrir un appui en matière de santé et de services sociaux ainsi que de soutien communautaire.

Pour nos écoles, le plan Réno-Écoles représente des investissements totalisant à terme 430 millions $ pour l’ensemble du Québec. Dans Bourget, trois projets ont récemment été annoncés dans les écoles Boucher-De La Bruère, Louise-Trichet et au Centre de formation générale des adultes Tétreautville. Déjà, plus tôt cette année, nous confirmions l’ajout de 12 classes à l’école primaire Louis-Dupire.

Par ailleurs, à titre de ministre de la Culture et des Communications, je suis également heureux d’une série de mesures qui témoignent du soutien indéfectible du gouvernement à l’égard du secteur culturel.

En plus de nous distinguer et de nous permettre de rayonner dans le monde, la culture constitue un puissant moteur de notre économie.

Maka_Kotto

Aussi, afin de permettre aux médias et aux industries culturelles de poursuivre le virage numérique, le gouvernement annonce des investissements de 150 millions $ pour la mise en œuvre de la nouvelle stratégie culturelle numérique du Québec qui sera dévoilée prochainement.

Le présent budget annonce également la création du Fonds Avenir Mécénat Culture devant servir à pérenniser le financement des divers volets du programme Mécénat Placements Culture qui constitue le principal outil pour stimuler les dons et accroître l’impact de la philanthropie auprès des organismes culturels.

Montréal, la métropole du Québec

Le gouvernement reconnaît Montréal comme une véritable métropole. La région administrative recevra à elle seule 34,2 milliards de dollars d’investissements d’ici 2023, comme prévu dans le Plan québécois des infrastructures.

Comme vous le savez, Montréal célébrera en 2017 son 375e anniversaire. Cela coïncidera avec le 50e anniversaire de l’Exposition universelle de 1967. Afin de laisser une marque tangible de cet évènement, le gouvernement soutiendra des projets porteurs permettant de contribuer au rayonnement de la ville.

Le ministre des Finances et de l’Économie a confirmé à cette fin un appui gouvernemental pour la réalisation de quatre grands projets d’immobilisations sur des sites emblématiques de la ville à titre de legs gouvernementaux : le réaménagement de la place des Nations et la construction d’une promenade riveraine et panoramique au parc Jean-Drapeau, la bonification des activités offertes sur le site Espace pour la vie, un nouveau pavillon au Musée des beaux-arts de Montréal et une nouvelle phase d’expansion de Pointe-à-Callière, le Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal.

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...