Publicité

Exclusif : 2240 personnes habitent le Faubourg Contrecoeur

Élus
Faubourg Contrecoeur

L’arrondissement considère qu’environ 2240 personnes habitent le Faubourg Contrecoeur en tenant compte d’un ratio de 2,5 personnes par ménage par unité. (photo: Stéphane Desjardins)

Le Faubourg Contrecoeur compterait environ 2240 résidents, selon des chiffres présentés par le maire de l’arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard.

Malgré les récents développements entourant Catania, M. Ménard se réjouit du développement du Faubourg Contrecoeur. « On se rapproche des 1000 unités de logement et on a dépassé les 2200 résidents. Je crois que le développement du Faubourg chemine de façon satisfaisante. Les grands joueurs ont tenu leurs promesses et nous avons livré le parc d’Alcantara », a-t-il affirmé lors d’une entrevue exclusive accordée à Contrecoeur Express.

De fait, M. Ménard donne l’inventaire des permis de construction accordés par l’arrondissement pour le Faubourg Contrecoeur. Pour Constructions F. Catania, on parle de 490 unités privées (co-propriétés et multiplex superposés) et de 121 logements sociaux depuis le lancement des travaux dans le Faubourg. Habitations Laurendeau en a 337, soit 154 habitations jumelées (maisons semi-détachées) et 183 contiguës (maisons de ville, unifamiliales contiguës, co-propriétés horizontales). Construction Royale et Groupe Immobilier Tremblay affichent quatre maisons unifamiliales; mais deux sont des maisons modèles. Fait à noter, ce dernier constructeur s’est totalement retiré du Faubourg et sa maison modèle est à vendre. De plus, le développement de la Phase IV des condos a été confié à la firme Devlor.

Au 11 mars dernier, les permis de construction concernent 952 unités au total. De ce nombre, 896 ont été livrées, 150 sont en chantier et deux sont à l’étude (des unifamiliales de Constructions Royale).

L’arrondissement considère donc qu’environ 2240 personnes habitent le Faubourg Contrecoeur en tenant compte d’un ratio de 2,5 personnes par ménage par unité.

La coop: ça avance

Le maire a confirmé que les terrains nécessaires à la construction de la coopérative Fusion Verte avaient été réservés à cet effet : « C’est une étape importante, d’autant plus que le financement est réservé du côté de Montréal pour ce projet important. » Rappelons que ce projet prévoit l’érection de quatre immeubles, de 232 logements et d’une salle communautaire (v. autre texte).

V. autre texte : Zone commerciale en 2014 : ça regarde mal

V. autre texte : Zone commerciale : il y aura consultation publique

Vos commentaires
loading...