Culture
Le 15 mars, StationVu projette le film québécois « Le Démantèlement », de Sébastien Pilote, à l'occasion des Jutra, dans sa toute nouvelle salle temporaire. (photo: films Seville)
Le 15 mars, StationVu projette le film québécois « Le Démantèlement », de Sébastien Pilote, à l'occasion des Jutra, dans sa toute nouvelle salle temporaire. (photo: films Seville)

Une première pour Station Vu !

Le Démantelement StationVu

Le 15 mars, StationVu projette le film québécois « Le Démantèlement », de Sébastien Pilote, à l’occasion des Jutra, dans sa toute nouvelle salle temporaire. (photo: films Seville)

Station Vu lance aujourd’hui la programmation de sa toute première salle de projection qui ouvrira ses portes au grand public le vendredi 14 mars prochain. Située au 8075 rue Hochelaga dans le quartier Mercier-Est à Montréal, la salle d’une capacité de 40 places a été aménagée grâce au soutien financier des Caisses Desjardins, des Productions Jeun’Est et des contributions citoyennes.

Pour le plus grand plaisir des cinéphiles, cette nouvelle salle offrira des projections tous les vendredis, samedis et dimanches. Station Vu ajoute ainsi un lieu de rassemblement culturel permanent dans l’est de Montréal. Afin de souligner l’importance du cinéma québécois, la programmation initiale est inspirée par les Jutra, en présentant cinq films en nomination cette année. La programmation débutera le 14 mars par Catimini à 19h et Diego Star à 21h15. L’horaire complet est disponible au site Internet de Station Vu au : www.stationvu.com.

Depuis ses débuts, Station Vu a présenté près d’une trentaine de films. Cette salle s’ajoute donc aux autres projections mensuelles présentées à la Maison de la culture Mercier. Trois films seront également à l’affiche cet été au parc de la Promenade-Bellerive.

logo_communique

Le projet de la Corporation du cinéma Station Vu consiste à la mise en opération d’un cinéma indépendant multisalles en 2015 dans le quartier Mercier-Est. Un cinéma de quartier indépendant pourrait grandement contribuer à enrichir le paysage culturel et serait tout aussi bénéfique pour les résidents que pour les commerces environnants.

Source : Oriane Marie Corporation du cinéma Station Vu

Vos commentaires
Lire plus d'articles de la catégorie Culture