Publicité

Blogue de l’Éco-quartier: Agriculture urbaine et sécurité alimentaire

Environnement
Il y a plus d’une cinquantaine de sites d’agriculture urbaine dans l’arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve. (photo: Éco-quartiers)
Il y a plus d’une cinquantaine de sites d’agriculture urbaine dans l’arrondissement de Mercier Hochelaga-Maisonneuve. (photo: Éco-quartiers)

Devoir choisir entre son loyer et son épicerie, se priver afin de nourrir ses enfants, partir à l’école sans avoir déjeuné ou encore diminuer régulièrement ses dépenses liées à la consommation d’aliments frais et sains constitue aujourd’hui autant de raisons de souffrir d’insécurité alimentaire.

À une époque où la population présente dans les villes est en constante croissance et où le défi du logement est de plus en plus préoccupant en milieu urbain, on constate bien souvent que nombre de familles sacrifient une portion importante de leur budget normalement réservée à leur alimentation.

Alors que l’insuffisance des revenus, le manque de connaissances relatives à l’alimentation, l’isolement social, les problèmes de santé mentale ou physique et la présence de déserts alimentaires due à l’absence de commerces de proximité pouvant offrir une variété suffisante d’aliments frais à prix réduit ont un impact direct sur la sécurité alimentaire des individus, plusieurs initiatives de développement local et durable existent.

Parmi elles, le groupe des cuisines collectives, les initiatives Bonne Boîte Bonne Bouffe, les Magasins Partages, les groupes d’achats ou encore les jardins collectifs. Généralement reliés aux projets d’agriculture urbaine, ces jardins ont notamment pour but d’offrir gratuitement aux citoyens un espace de jardinage où les récoltes sont partagées et l’accès à des aliments frais et sains, facilité.

Avec plus d’une cinquantaine de sites d’agriculture urbaine dans l’arrondissement et de nombreux projets en lien avec Québec en Forme ou le Directeur de Santé Publique de Montréal pour contrer la problématique des déserts alimentaires dans Hochelaga-Maisonneuve, Mercier-Ouest et Mercier Est, la question de l’alimentation et de son accession constitue un enjeu majeur dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Christelle Kouotze

Coordonnatrice

Éco-quartier Maisonneuve-Longue-Pointe

Nos coordonnées :

Éco-quartier Hochelaga : 514.521.2280

http://www.ecoquartier-louisriel-hochelaga.org/hoch/

Éco-quartier Maisonneuve-Longue-Pointe : 514.253.5777

http://www.info-yqq.com/

Éco-quartier Louis-Riel : 514.899.0642

http://www.ecoquartier-louisriel-hochelaga.org/lr/lr.html

Éco-quartier Tétreaultville : 514.529.2023 poste 225

http://www.info-yqq.com/

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...