Publicité

Born and raised in Tétreaultville: plus de 1000 membres!

Histoire
Quelques membres du groupe Facebook Born and raised in Tétreaultville réunis ce matin (28 juin) au restaurant Chez mon copain. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Quelques membres du groupe Facebook Born and raised in Tétreaultville réunis ce matin (28 juin) au restaurant Chez mon copain. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Il aura fallu à peine plus d’un an pour Robert Carrière afin de rassembler plus de 1000 membres sur la page Facebook Born and raised in Tétreaultville.

Les membres du groupe présents lors du déjeuner ayant lieu chaque samedi au restaurant Chez mon copain, situé sur la rue Hochelaga, en ont profité pour lever leur verre (ou plutôt leur tasse de café!) afin de célébrer l’atteinte du cap des 1000 membres. « Nous n’acceptions pas n’importe qui dans le groupe, nous filtrons les demandes afin de vérifier qu’il s’agit bien de personnes originaires du quartier », ajoute Robert Carrière, historien de Tétreaultville et Longue-Pointe.

M. Carrière aurait bien aimé voir plus plus de gens se réunir pour célébrer ce matin, notamment le 1000e membre, Bernard Di Pizzo, mais l’arrivée des vacances estivales a eu un effet réducteur sur le nombre de personnes rassemblées.

Néanmoins, alors que la majorité des membres actuels ne résident plus dans Tétreaultville, plusieurs habitués tiennent à se réunir lors des déjeuners hebdomadaires afin de venir discuter de l’histoire du quartier avec Robert Carrière, même s’ils demeurent à l’extérieur de Montréal.

Robert Carrière a tenu à remercier chaleureusement Pierre St-Arneault, un des administrateurs du groupe, pour l’atteinte des 1000 membres, puisque c’est lui qui, en bonne partie, s’occupe de la gestion et des membres de Born and raised in Tétreaultville.

À lire également:

Quand l’histoire explose sur le Web

Dossier Robert Carrière

Vos commentaires
loading...