Publicité

EXCLUSIF: La propreté de la piscine Annie-Pelletier laisse à désirer

Vie de quartier
Quelques citoyens ont mentionné au Journal de Mercier-Est que la propreté de la piscine le soir laissait à désirer. (photo: Stéphane Desjardins)
Quelques citoyens ont mentionné au Journal de Mercier-Est que la propreté de la piscine le soir laissait à désirer. (photo: Stéphane Desjardins)

Plusieurs baigneurs ont rapporté au Journal de Mercier-Est que la piscine Annie-Pelletier est sale, très sale, particulièrement en soirée.

Ces usagers ont confié qu’il y avait, selon eux, beaucoup trop de cheveux dans la piscine, mais aussi dans les douches. Même l’état de propreté des vestiaires leur semblait inacceptable, retrouvant des papiers mouchoirs mouillés ici et là et d’autres traces de saleté. Et il semblerait que ce problème soit présent principalement le soir et non le jour.

« Nous avons connu des problèmes avec les goulottes, les grillages autour de la piscine où se déverse le trop plein d’eau, faisant en sorte que les cheveux demeuraient à la surface », a expliqué Réal Ménard, maire de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, lors d’un entretien téléphonique avec le Journal de Mercier-Est. « Malgré cela, nous n’avons reçu aucune plainte concernant l’état de propreté de la piscine depuis son ouverture », a-t-il ajouté.

Pour le moment, le port du casque de bain n’est pas obligatoire à la piscine Annie-Pelletier. Le maire de MHM a également mentionné que les responsables évaluent cette possibilité.

Entretien des lieux

Deux employés sont attitrés à l’entretien de la piscine Annie-Pelletier à raison d’une personne par jour, sept jours par semaine.

Leur journée débute dès 6 h 30 et les employés travaillent entre 9 h et 12 h par jour. Il n’y a donc pas un quart de travail le jour et un quart de travail le soir à proprement parler. Néanmoins, l’arrondissement de MHM nous informe que les employés font souvent des heures supplémentaires afin d’arriver à un meilleur entretien de la piscine.

Leur principale tâche concerne l’entretien de la piscine, surtout pour la qualité de l’eau, afin de respecter les normes de sécurité. Il s’agit de la première chose dont s’occupe l’employé le matin. L’eau est testée à chaque période de trois heures et les ajustements nécessaires sont effectués selon le résultat des tests. Dans l’éventualité où un problème survient avec la qualité de l’eau de la piscine, le ménage est laissé de côté le temps de régler le problème.

Une fois que l’eau est testée et ajustée le matin, l’employé s’occupe du système de filtration et nettoie les tamis. La balayeuse est passée tous les matins dans le bassin récréatif et dans le bassin de natation, en alternance avec un robot. Ce n’est que par la suite que l’entretien des vestiaires sera effectué, en plus du nettoyage du bassin récréatif et de la mezzanine. Beaucoup de travail pour une seule personne.

« Nous sommes toujours en période d’ajustement et nous ferons les corrections nécessaires afin de rendre les lieux impeccables au courant des prochains mois », a assuré Réal Ménard.

Depuis sont ouverture officielle le 26 avril dernier, entre 100 et 150 personnes par jour en semaine et en moyenne 350 personnes par jour la fin de semaine viennent se baigner à la piscine Annie-Pelletier.

À lire également :

Plus de 700 personnes présentes à l’ouverture de la piscine Annie-Pelletier!

Vos commentaires
loading...