Publicité

La Maison des familles veut revoir sa mission

Vie de quartier
La Maison des familles de Mercier-Est révisera l'énoncé de sa mission au courant de l'année à venir. (photo: Marie-Eve Cloutier)
La Maison des familles de Mercier-Est révisera l’énoncé de sa mission au courant de l’année à venir. (photo: Marie-Eve Cloutier)

La Maison des familles de Mercier-Est songe à redéfinir sa mission, a-t-on appris lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisme qui a eu lieu lundi matin (16 juin).

Sa mission actuelle est de « contribuer au mieux-être des familles en mettant en valeur leur potentiel ». « La mission n’est pas remise en cause et elle restera la même. Cependant, le nouveau conseil d’administration aura à retravailler l’énoncé. Dire la “mise en valeur du potentiel” ne satisfait pas à tous les membres. Il faudra donc trouver une meilleure manière de le dire », explique Sébastien Breton, directeur général de l’organisme qui quittera son poste le 27 juin prochain. C’est Véronique Coulombe, en ce moment coordonatrice à l’intervention et à l’animation, qui viendra prendre la place de M. Breton. « Je quitte mon poste de directeur général de la Maison des familles, mais je demeurerai dans le milieu communautaire et celui de l’enfance », a-t-il ajouté, sans préciser ce qui l’attend pour le moment.

Quatre postes étaient à combler au conseil d’administration de la Maison des familles de Mercier-Est cette année. Patricia Mercier, Marie-Ève Tremblay et Noémie Tremblay ont décidé de renouveler leur mandat pour deux autres années. Joëlle Fortin se joint au CA pour la première fois.

Faire plus avec moins

Les règlements généraux de la Maison des familles ont été modifiés au courant de l’année 2013-2014. Parmi les changements apportés, le quorum lors de l’AGA a augmenté à 20 personnes afin de combler les besoins de mobilisation de l’organisme. Une liste des définitions des termes employés a également été ajoutée et certains passages ont été révisés afin d’éliminer la redondance.

En ce qui concerne le budget de l’organisme, la Maison des familles a enregistré une perte d’un peu plus de 9000 $ cette année. Rien de très inquiétant par contre, selon Sébastien Breton : « Il fallait réduire les bénéfices des années antérieures, car nos actifs non affectés ne peuvent pas monter à l’infini. La majorité de nos revenus proviennent de bailleurs de fonds et ce montant avait par ailleurs un peu augmenté l’année dernière. »

Cependant, ce ne sera pas le cas l’année prochaine, même que la Maison des familles devra composer avec une suppression de 16 000 $ de la part de Centraide. La diminution de cette subvention affectera directement Le Petit Garage, un point de service de la Maison des familles situé dans le plan HLM Thomas-Chapais. Le Petit Garage accueille et offre des activités depuis 2005 aux jeunes âgés de 6 et 12 ans. Les dollars en moins entraineront la suppression d’une journée d’animation qui passe donc de quatre à trois jours par semaine.

Un projet à exporter

Le projet Modernisation de l’approche sociale (MAS), qui consistait à monter des outils pour l’équipe interne de la Maison des familles, a suscité l’intérêt de plusieurs autres organismes qui ont assisté à des conférences pour présenter le projet, données par Antoine Bartier, travailleur de milieu qui détient aussi des capacités de programmeur.

« Beaucoup de choses étaient à améliorer, notamment notre site internet. Nous avons maintenant un logiciel libre de gestion – nommé Hestia – qui nous aide dans nos analyses internes. Nous pouvons mieux suivre ce qui se passe grâce à des statistiques, des outils de planification, des données anonymes sur notre clientèle, etc. Nous pouvons donc être de meilleurs gestionnaires et nous assurer de mieux répondre aux besoins de nos membres », fait valoir Sébastien Breton.

Un premier contact a été établi avec le projet 200 portes HM qui regroupe une soixantaine d’organismes communautaires et publics offrant des services et des activités aux enfants, aux jeunes et aux familles de Hochelaga-Maisonneuve, afin de partager le logiciel libre. 

Vos commentaires
loading...