Publicité

Marcher vers des objectifs communs

Vie de quartier
L'assemblée générale annuelle de Solidarité Mercier-Est a su rassembler près de 70 personnes au sous-sol de l'église Sainte-Claire le 2 juin dernier. (photo: Marie-Eve Cloutier)
L’assemblée générale annuelle de Solidarité Mercier-Est a su rassembler près de 70 personnes au sous-sol de l’église Sainte-Claire le 2 juin dernier. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Mercier-Est s’est levé solidairement et collectivement au courant de la dernière année. Pour l’année à venir, il faudra marcher vers des objectifs communs.

C’est ce qu’on peut entre autres lire dans le rapport annuel de Solidarité Mercier-Est, présenté à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’organisme le 2 juin dernier.

Trois postes étaient en élection pour siéger sur le conseil d’administration de SME. Une nouvelle personne s’est jointe à l’équipe : il s’agit d’Anne-Marie-Blais, directrice du Collège Mont-Royal. Jean-François Plouffe, conseiller au développement sociocommunautaire à la Corporation de développement de l’Est (CDEST) et Danielle Lacombe, directrice générale du Programme d’information sur le travail et la recherche d’emploi de Montréal (PITREM), ont tous les deux vu leur mandat être renouvelé.

de gauche à droite, de Chiraze Borgi (intervenante de milieu en HLM Familles, soulignée pour ses 5 ans à l’Antre-Jeunes), Francois Baril, curé des Paroisses St-Francois-d’Assise (souligné pour le dépliant « Histoire des cinq églises » et les services alimentaires de proximité), Marion Bonhomme de chez YQQ (soulignée pour la création du comité citoyen du parc Thomas-Chapais), Véronique Coulombe de la Maison des Familles (soulignée pour le projet MAS Modernisation de l’approche sociale), Danielle Lacombe du PITREM (soulignée pour la soirée Impro-Emploi), Jacinthe Messier de l’Antre-Jeunes (soulignée pour ses 6 ans auprès de l’AJ) et finalement Maxim (pas de e) Fontaine-Matteau, également de l’Antre-Jeunes, pour ses 6 ans! Absente de la photo : Norma Ouellet (soulignée pour le projet A la Bonne Franquette), et les trois citoyens-bénévoles étoiles : Solange Lemieux, auprès de YQQ, Christian Bonavina, auprès de l’AJ et Frantzy Francois Jeudy, auprès du PITREM. (photo: Maurice Gohier)

De gauche à droite sur la photo : Chiraze Borgi, Francois Baril, Marion Bonhomme, Véronique Coulombe, Danielle Lacombe, Jacinthe Messier et finalement Maxim Fontaine-Matteau. Absente de la photo : Norma Ouellet, Solange Lemieux, Christian Bonavina et Frantzy Francois Jeudy. (photo : Maurice Gohier)

Une tape dans le dos pour les bénévoles

L’équipe de Solidarité Mercier-Est en a profité pour souligner l’engagement des membres bénévoles œuvrant au sein de différents organismes et leurs projets associés.

La soirée Impro-Emploi du PITREM (Danielle Lacombe), la création du comité citoyen du parc Thomas Chapais de Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur (YQQ) (Marion Bonhomme), le projet Modernisation de l’approche sociale (MAS) de la Maison des Familles de Mercier-Est (Véronique Coulombe), À la Bonne Franquette (Norma Ouellet), la création du dépliant « Histoire des cinq églises de Longue-Pointe » par la paroisse St-François-d’Assise et les services alimentaires de proximité de la paroisse St-François-d’Assise (François Baril) sont toutes des initiatives qui se sont mérité la mention projet «étoile». Frantzy-François Jeudy, du PITREM, Solange Lemieux, de YQQ et Christian Bonavina, de l’Antre-Jeunes de Mercier-Est ont été félicités pour leur engagement citoyen.

Regarder derrière et droit devant

L’heure était bien sûr au bilan pour l’année 2013-2014.

Pour l’équipe de Solidarité Mercier-Est, l’année qui vient de se terminer en fut une de transition avec la tenue du forum Agir pour mon quartier et l’adoption de 20 nouvelles priorités de quartier, sur quoi SME travaillera pour au moins les cinq prochaines années.

Une activité de groupe a eu lieu durant l’AGA afin de se pencher sur les processus de mobilisation, d’évaluation collective et de décisions collectives afin de bonifier une dernière fois le rapport annuel. Parmi les suggestions émises par les citoyens présents, il fut proposé de pouvoir revenir sur des décisions collectives si tout le monde est d’accord dans l’éventualité où cela serait nécessaire, d’assurer une rotation des horaires pour les différentes rencontres, se doter de consignes plus claires lors des tours de parole et faire appel à des évaluateurs externes lorsque nécessaires, entre autres choses.

En ce qui concerne les états financiers de SME, la table de concertation du quartier a tenu à préciser que la majeure partie du déficit enregistré de 20 991 $ au 31 mars 2014 est expliqué par un montant de 13 106 $ provenant d’une réserve résolu par le conseil d’administration affecté au forum Agir pour mon quartier. En effet, le C.A. de SME avait prévu créer une réserve à même les surplus non affectés au bilan des années antérieures. Cette réserve, pouvant totaliser près de 32 000 $, a permis de boucler le budget du forum Agir pour mon quartier. Autrement dit, ce déficit avait été prévu.

Solidarité Mercier-Est a également adopté ses prévisions budgétaires pour l’année 2014-2015. Sur un budget total d’un peu plus de 1,3 million de $, 26 % des revenus sont dédiés à l’administration de SME et les 74 % restant sont pour les différents projets.

Vos commentaires
loading...