Publicité

Une école sans électricité

Histoire
Première église Sainte-Claire, rue Mousseau. Construction en 1906, ouverture le 3 février 1907. (coll.: Robert Carrière)
Première église Sainte-Claire, rue Mousseau. Construction en 1906, ouverture le 3 février 1907. (coll.: Robert Carrière)

Mercier-Est a déjà eu une école sans électricité. C’était en 1907.

Le 7 juillet 1907, la Fabrique de la paroisse de Sainte-Claire accepte de louer à la Commission scolaire de Tétreaultville le sous-sol de l’église, qui avait été construite en 1906, rue Mousseau.

Après deux annonces, le 30 juin et le 7 juillet, la Fabrique accepte de louer l’espace pour… 9$ par mois. L’abbé J.B. Desnoyers, curé de la paroisse de Sainte-Claire, avait convoqué une assemblée de marguillers (anciens et nouveaux) au presbytère, le 7 juillet. Étaient présents MM. Pierre Maher, Louis Lachance, Étienne Gervais, Joseph Rioux, Pierre Tétreault (qui a donné son nom à Tétreaultville), Prosper Massicotte et Nazaire Lord.

Joseph Rioux, appuyé par Louis Lachance, propose de louer le sous-sol de l’église pour loger l’école. De plus, la Commission scolaire de Tétreaultville s’engage à payer les intérêts d’un emprunt effectué par la Fabrique pour faire certains travaux d’aménagement du local. La Fabrique autorise du coup M. le curé d’acheter du charbon pour l’hiver 1907-1908, comme le rapportent les documents de l’époque.

À remarquer qu’il n’y avait pas d’électricité dans l’église. Le courant fut installé en 1909. Le curé s’éclairait donc à la chandelle. Les classes furent éclairées de la même façon.

Vos commentaires
loading...