Publicité

La piste multifonctionnelle prend forme dans Longue-Pointe

Environnement
De gauche à droite sur la photo: M. Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement MHM et Mme Laurence Lavigne-Lalonde, conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, lors de la pelleté de terre officielle. (photo: Marie-Eve Cloutier)
De gauche à droite sur la photo: M. Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Réal Ménard, maire de l’arrondissement MHM et Mme Laurence Lavigne-Lalonde, conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, lors de la pelleté de terre officielle. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Les travaux d’aménagement pour transformer l’antenne ferroviaire Longue-Pointe en piste multifonctionnelle débuteront ce mois-ci et devraient être exécutés d’ici le début de l’automne, a annoncé Réal Ménard, maire de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, en conférence de presse ce matin (4 juillet).

La future piste multifonctionnelle, qui comprendra une piste cyclable bidirectionnelle et un sentier pour les piétons, va se déployer sur une longueur de 0,5 km d’est en ouest, de la rue Viau à l’avenue Bennett, entre les rues de Rouen et Ontario. « Cette piste multifonctionnelle sera un aménagement vert, récréatif et sécuritaire qui embellira le quartier tout en améliorant la qualité de vie des résidents. Ce projet, discuté depuis trois ans, fait partie intégrante de l’instauration d’un quartier vert dans le secteur », a déclaré Réal Ménard.

« L’implantation d’une piste cyclable multifonctionnelle dans cette ancienne emprise ferroviaire sera un jalon de plus dans la mise en place d’un corridor cycliste est-ouest dans l’axe de la rue Souligny », a ajouté Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal. Bien que la première phase du projet d’aménagement sera complétée d’ici les 13 à 15 prochaines semaines, il faudra attendre vers 2019-2020 pour voir la voie cyclable se prolonger jusque dans Mercier-Est.

Implication citoyenne

Laurence Lavigne-Lalonde, conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, a tenu à souligner l’apport des citoyens qui ont participé aux soirées de consultations afin de contribuer à l’avancement du projet : « C’est grâce à [eux] ainsi qu’à nos partenaires que le projet d’aménagement s’est précisé. L’espace vert et sécuritaire vient répondre aux demandes des citoyens en plus de rehausser l’image du quartier ».

Outre la piste multifonctionnelle, l’aménagement comprendra également une place publique et une aire de jeux pour enfants dans le tronçon situé entre les rues Saint-Clément et Viau et un jardin communautaire entre les rues Leclaire et Théodore. La gestion des eaux de pluie se fera à l’aide de bassin de rétention et des diodes électroluminescentes (DEL) serviront pour l’éclairage. Environ 78 arbres ainsi que 941 arbustes et de nombreuses vivaces seront plantés le long de la piste.

Puisque le circuit sera entrecoupé des rues où circuleront les automobiles, des mesures d’apaisement de la circulation ont été prévues aux abords des traverses, soit l’ajout de neuf saillies et dix dos d’âne.

Le projet d’aménagement de l’antenne ferroviaire, évalué à 3,2 M$, est financé par la Ville et l’agglomération de Montréal. L’aménagement de la piste multifonctionnelle sur l’ancienne emprise ferroviaire est également rendu possible grâce à une entente entre Montréal et le ministère des Transports, propriétaire du terrain, qui consiste en la signature d’un bail à long terme de 60 mois.

 

Vos commentaires
loading...