Publicité

Rénovations majeures à la Maison de la culture

Économie
Les travaux entrepris sont principalement pour rendre accessible le bâtiment à tous. (photo: njaj - freedigitalphotos.net)
Les travaux entrepris sont principalement pour rendre accessible le bâtiment à tous. (photo: njaj – freedigitalphotos.net)

Des travaux de rénovations majeures sont prévus cet automne à la Maison de la culture ainsi qu’à la bibliothèque de Mercier afin de mettre aux normes le bâtiment en fonction de la politique municipale d’accessibilité universelle de la Ville de Montréal.

« Le contrat a été octroyé lors d’une réunion du conseil ce mois-ci afin d’aller de l’avant avec les travaux », explique Laurence Lavigne Lalonde, conseillère de Maisonneuve Longue-Pointe. Le projet de rénovation vise à corriger les principales problématiques de l’immeuble situé au 8105, rue Hochelaga, et à améliorer les services municipaux offerts aux citoyens de l’arrondissement.

Les toilettes du côté de la Maison de la culture ainsi que celle de la bibliothèque seront réaménagées pour faciliter l’accès aux personnes en fauteuil roulant. L’accès aux éviers et aux abreuvoirs sera également revu. Les rampes intérieures menant vers la bibliothèque seront refaites.

À l’extérieur, les deux escaliers ainsi que la rampe d’accès actuelle de l’entrée principale seront remplacés par un seul escalier et une nouvelle rampe dont l’ascension sera facilitée en étant « moins carrée » dans les virages. Des ouvre-portes automatiques seront installés et des espaces de stationnements réservés seront aménagés. Une rampe d’accès supplémentaire à l’arrière de l’édifice sera ajoutée pour servir de sortie d’urgence.

La dépense totale entourant ces travaux, qui seront réalisés par l’entreprise Provoca inc., est d’un peu plus de 905 000 $. « La facture est cependant assumée en totalité par la ville centre grâce à son programme en accessibilité universelle », précise Laurence Lavigne Lalonde.

Les travaux commenceront en octobre pour se terminer en principe en février 2015.

La toiture de l’édifice, qui était toujours celle d’origine installée en 1988, a également été refaite en entier cette année. Le coût de ces travaux, assumé entièrement par l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, ont avoisiné les 340 000 $.

Vos commentaires
loading...