Publicité

Bénévoles à l’honneur

Vie de quartier
Le spectacle de France D'Amour a été suivi par une soirée de danse animée par un DJ. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Le spectacle de France D’Amour a été suivi par une soirée de danse animée par un DJ. (photo: Marie-Eve Cloutier)

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a souligné le travail de ses bénévoles en leur offrant un concert de France D’Amour lors d’une fête qui a eu lieu au Centre Pierre-Charbonneau vendredi soir.

Les invités étaient attendus dès 18 h 30 dans le hall pour un cocktail d’accueil où des consommations sans alcool gratuites ainsi que des consommations alcoolisées à 2 $ et des grignotines à 1 $ étaient servies. Pour l’occasion, la salle de gym était aménagée en salle de spectacle avec des chaises installées sur le parterre. Le maire de l’arrondissement, Réal Ménard, les élus municipaux de MHM, les députées fédérales Marjolaine Boutin-Sweet et Éve Péclet, la députée provinciale Carole Poirier et la présidente de la Commission scolaire de Montréal, Catherine Harel-Bourdon, étaient présents pour serrer les mains des bénévoles à leur entrée dans la salle.

« Vous l’aurez remarqué, cette année il y a plus de chaises et moins de poulet », a lancé à la blague le comédien Martin Larocque qui assurait l’animation de la Fête des bénévoles pour une troisième année consécutive. L’événement, qui en était à sa 12e édition le 12 septembre dernier, ne comprend plus la formule repas depuis les deux dernières années selon Laurent Séguin, résidant et bénévole de Mercier-Est qui était présent pour le spectacle.

Des centaines de bénévoles provenant de 88 organismes de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve étaient présents le 12 septembre (vendredi). (photo: Marie-Eve Cloutier)

Des centaines de bénévoles provenant de 88 organismes de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve étaient présents. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Pas moins de 88 organismes étaient représentés lors de la soirée, dont 23 du quartier incluant Info-femmes, l’Antre-Jeunes, Solidarité Mercier-Est, le PITREM, le Sésame et Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur, pour ne nommer que ceux-ci.

« Notre travail serait impossible si vous n’étiez pas là. Nous sommes heureux de saisir cette occasion pour souligner votre importance et l’on vous dit “bravo” pour votre implication dans l’arrondissement. Vous pouvez compter sur nous », a mentionné Réal Ménard.

« Sans vous, il n’y aurait pas de société digne de ce nom. Vous donnez un sens aux mots “altruisme”, “entraide”, “voisins”, “amour” et “communauté”. C’est simple, s’il n’y avait pas de bénévoles, il n’y aurait souvent pas d’activités », a ajouté Martin Larocque.

Vos commentaires
loading...