Publicité

Des jeunes développeront leur créativité grâce au réemploi

Communiqués
Les artisans du réemploi sont des créatifs et créatives qui osent imaginer un monde sans déchet en utilisant des rebuts dans leurs créations. Le réemploi devient alors un mode de vie, où, avec un soupçon d’inventivité, tout objet a droit à une seconde chance. (photo: YQQ)
Les artisans du réemploi sont des créatifs et créatives qui osent imaginer un monde sans déchet en utilisant des rebuts dans leurs créations. Le réemploi devient alors un mode de vie, où, avec un soupçon d’inventivité, tout objet a droit à une seconde chance. (photo: YQQ)

À partir du 9 septembre, et ce jusqu’à novembre, à raison d’une fois par semaine, Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur (YQQ) et l’Éco-quartier Tétreaultville accueilleront une cohorte de 10 jeunes de 16 à 20 ans qui souhaitent découvrir leur fibre artisane et développer leurs capacités créatives et manuelles dans le cadre du projet Les artisans du réemploi.

Les artisans du réemploi sont des créatifs et créatives qui osent imaginer un monde sans déchet en utilisant des rebuts dans leurs créations. Le réemploi devient alors un mode de vie, où, avec un soupçon d’inventivité, tout objet a droit à une seconde chance.

Le projet proposé par Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur consiste en une formation qui permet de prendre connaissance des différentes perspectives d’avenir dans le domaine du travail artisanal gravitant autour du réemploi. Les jeunes impliqués participeront à des ateliers de création, des rencontres avec des artisans dans leurs ateliers, des discussions et visionnements de documentaires et termineront par un stage de confection de décors avec des aînés d’expérience. Parmi les ateliers de création et les formations, il y aura entre autres : utilisation sécuritaire et efficace des outils de menuiserie, préparation du travail artisanal par dessin technique, restauration de cadre de vélo par une nouvelle peinture, etc. Des visites seront aussi faites dans des lieux surprenants, où la décoration intérieure est faite à partir de récupération d’objets. Les participants rencontreront également des artisans dans leurs ateliers : sérigraphie, ébénisterie, couture et lutherie.

De nos jours, les métiers de l’artisanat sont de moins en moins mis de l’avant comme option de carrière, et la nouvelle génération n’est pas systématiquement mise en contact avec ces professions qui sont dans l’ombre des commerces détaillant le fruit de leur travail. Les artisans du réemploi est un projet reposant sur la relation et le transfert de connaissance entre deux générations. Ainsi, les jeunes participants auront l’occasion d’en apprendre plus sur les métiers artisanaux, grâce à des aînés qui auront, à titre de mentors, la mission de transmettre leur passion lors du stage final. Ils auront donc l’occasion, à leur tour, de développer une nouvelle passion qui pourra leur permettre d’en faire leur gagne-pain dans le futur.

Le programme de découverte et de formation Les artisans du réemploi sera offert sans frais aux jeunes de 16 à 20 ans, de septembre à novembre. L’objectif étant de favoriser le lien intergénérationnel, tout en donnant la chance à des jeunes à la recherche d’une orientation professionnelle de se trouver une nouvelle passion.

Les personnes intéressées à participer au projet, autant à titre de mentor que de jeune participant, peuvent contacter Ravy Puth au 514-529-2023 poste 225 ou à l’adresse [email protected].

Ce projet est réalisé dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés 2013-2014 financé par une entente entre les gouvernements du Québec et du Canada.

Source: Véronique Girard-Lajeunesse, Chargée de communication en environnement, Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur

Vos commentaires
loading...