Publicité

Fusion chez les Caisses Desjardins St-Victor et Longue-Pointe

Économie
Le siège social de la nouvelle Caisse Desjardins de Longue-Pointe sera situé à l'endroit où se trouve la Caisse populaire Longue-Pointe. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Le siège social de la nouvelle Caisse Desjardins de Longue-Pointe sera situé à l’endroit où se trouve la Caisse populaire Longue-Pointe. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Les Caisses populaires Desjardins de St-Victor de Montréal et Longue-Pointe formeront bientôt une seule coopérative financière.

Les deux caisses ont respectivement réuni leurs membres en assemblée générale extraordinaire le 26 août dernier afin de voter sur le projet de regroupement qui leur avait été annoncé au printemps lors de l’assemblée générale annuelle des deux établissements. La très grande majorité des gens présents a voté en la faveur de la fusion (à 100 % du côté de St-Victor et à 96 % du côté de Longue-Pointe).

Dès le 1er janvier 2015, la nouvelle caisse sera nommée « Caisse Desjardins de Longue-Pointe ».

« Que des avantages »

Cette décision de fusionner les caisses vient du souci de constamment répondre aux besoins des membres selon Denis Lavallée, directeur de la Caisse populaire de St-Victor. « Nous devons également faire face de plus en plus à de la compétition virtuelle avec l’arrivée des banques comme ING Direct [qui est maintenant devenue] Tangerine. Nous devons être plus rentables », ajoute M. Lavallée.

Pour ceux qui se demandent si la fusion entrainera des pertes d’emploi, le dirigeant se veut très rassurant. « Il ne sera pas nécessaire d’abolir des postes, car nous ne sommes pas en sureffectif d’employés. Le seul poste qui sera aboli en fait, c’est le mien, car il ne peut pas y avoir deux directeurs pour la nouvelle caisse! », lance à la blague M. Lavallée qui partira à la retraite une fois la fusion réalisée.

« Bien entendu, nous allons réviser les responsabilités de nos employés, mais encore là, il n’y a que des avantages, car en ce moment, certains d’entre eux doivent occuper deux postes en même temps, en quelque sorte. Certains pourront devenir plus spécialisés dans leurs tâches et d’autres pourront postuler pour un nouveau poste offert », explique Lucie Séguin, directrice de la Caisse populaire Longue-Pointe.

Le point de service de Longue-Pointe abritera le siège social de la nouvelle caisse. La caisse de St-Victor et le point de service automatique situé sur la rue de Grosbois demeureront également ouverts.

Qu’en est-il des avoirs?

La nouvelle coopérative financière, qui comptera près de 14 500 membres, devrait générer un volume d’affaire de 615,4 M$.

Une étude concernant les résultats financiers de la fusion projette, d’ici 2017, une augmentation des actifs de 367 à 406 M$, une augmentation des excédants avant impôt de 2,6 à 4,5 M$ et une augmentation des réserves de 32 à 36 M$. « Bien entendu, il s’agit ici d’estimation, mais des estimations très réalistes », précise M. Lavallée.

Selon Mme Séguin, la nouvelle Caisse sera davantage en mesure de participer activement au développement de la collectivité, notamment grâce au Fonds d’aide au développement du milieu. « Nous pourrons appuyer plus de projets dans la communauté une fois réunis qu’individuellement », fait-elle valoir.

Vos commentaires
loading...