Publicité

Pouding et chasse au trésor

Environnement
C'était jour de fête au parc Thomas-Chapais samedi dernier pour la dernière activité « Dessine-moi une forêt », organisée par l'Éco-quartier Tétreaultville. (photo: Marie-Eve Cloutier)
C’était jour de fête au parc Thomas-Chapais samedi dernier pour la dernière activité « Dessine-moi une forêt », organisée par l’Éco-quartier Tétreaultville. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Les jeunes qui ont participé tout l’été à la série d’activités « Dessine-moi une forêt », organisée par l’Éco-quartier Tétreaultville, ont travaillé fort le 30 août (samedi) en participant à une chasse au trésor afin de trouver les ingrédients nécessaires pour concocter… un pouding au chocolat!

Cette dernière activité de la saison voulait être une synthèse des apprentissages faits chaque samedi au parc Thomas-Chapais (là où a eu lieu la grande fête ce samedi) et chaque dimanche au parc Clément-Jetté Sud et ensuite au parc L.-O. Taillon, où il était plus facile de rassembler les jeunes. Pour trouver les ingrédients de la recette version «santé» de pouding au chocolat composé d’avocats, de bananes, de dates, de cacao et de sirop d’agave, les participants devaient répondre à des questions en lien avec chaque thématique explorée durant l’été, par exemple les mauvaises herbes ou les insectes (voir autre texte).

En fin de journée, les jeunes ont également tous contribué à la création d’une oeuvre collective créée à partir de morceaux de céramique. L’objectif était de reproduire des formes rappelant la biodiversité, comme un arbre ou des poissons.

« Au moins une trentaine d’enfants se sont présentés aux dernières activités », se réjouit Véronique Girard-Lajeunesse, chargée de communication en environnement chez Y’a QuelQu’un de l’aut’bord du mur. « Le programme a assurément été plus populaire cette année que l’année passée. Les rendez-vous hebdomadaires dans les deux parcs commencent à être plus connus. Il faut souligner aussi l’implication du Comité citoyen du parc Thomas-Chapais cette année, en plus du porte-à-porte que nos animateurs ont fait pour aller chercher les gens et les inciter à venir », ajoute-t-elle.

L’Éco-quartier Tétreaultville espère bien pouvoir reconduire le programme d’activité en lien avec la découverte de la biodiversité l’été prochain, à condition de pouvoir bénéficier de la même subvention octroyée par l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve cette année pour en assurer le déroulement.

 

À lire également:

« Découvrez la biodiversité de votre quartier cet été! »

Vos commentaires
loading...