Publicité

Tétreaultville: Pas de théâtre le dimanche et le tramway à 5 cents

Histoire
Le plan de Tétreaultville (détail), en 1907. (coll. Robert Carrière)
Le plan de Tétreaultville (détail), en 1907. (coll. Robert Carrière)
Le plan de Tétreaultville, en 1907 (cliquer pour agrandir). (coll. Robert Carrière)

Le plan de Tétreaultville, en 1907 (cliquer pour agrandir). (coll. Robert Carrière)

Le village de Tétreaultville n’a duré que trois ans avant qu’il soit annexé à Montréal, en 1910. Voici quelques règlements municipaux votés en 1907, que j’ai dénichés aux Archives nationales du Québec. Un des règlements précise que le parc Dominion ne peut ouvrir son théâtre le dimanche!

Voici les règlements (les passages en italique sont de moi):

Nul ne pourra être en nomination pour être élu conseiller, s’il ne demeure pas dans la paroisse de la municipalité du village de Tétreaultville depuis au moins six mois.

Tout contribuable doit posséder en son nom ou en celui de sa femme au moins des biens de la valeur de 200 piastres.

La corporation de la ville de la Longue Pointe aura le droit d’exiger, que la corporation du village de Tétreaultville de Montréal, ouvre et tienne ouvertes, pour l’usage du public, les rues indiquées sur le plan de la municipalité de la Longue Pointe, sous les noms de rue Vinet, rue Boyce, rue de Montigny, rue Sherbrooke et rue Armand, et sur le plan de Tétreaultville, sous les noms d’avenue Victoria, rue Sainte-Catherine, rue de Montigny, avenue Arthur et rue Saint-Edouard, de manière à établir des communications entre les deux parties de la ville de la Longue-Pointe, situées l’une à l’ouest et l’autre à l’est du dit village de Tétreaultville.

Note : Une partie de ces documents ont été signé par monsieur Joseph Vinet maire de la Longue Pointe en1902. Et l’autre partie de ces mêmes documents a été signée par monsieur Pierre Bernard devenu maire de la Longue Pointe en 1905.

Dans ces lois il est bien spécifié que le Parc Dominion ne peut ouvrir son théâtre le dimanche. La ville de la Longue Pointe sera divisée en sept quartiers.

Le nouveau tramway partira de la ville de Maisonneuve et se rendra jusqu’au lot 401 (boul. Bernard) et sera exempté de taxe municipale pendant 20 ans. La largeur des rails sera de 4 pieds et 8 pouces. Le modèle des rails sera le modèle  » T « . Le conducteur devra parler les deux langues et annoncer aux voyageurs le nom des rues. Dans les 10 premières années, le prix sera de 5 cents, payable en argent ou en billets. Entre minuit et 5h45 du matin, la compagnie aura le droit de percevoir le montant de 10 cents en argent. Le prix de billets vendu aux bureaux de la compagnie sera de six billets pour 25 cents, vingt-cinq billets pour un dollar; il sera de 10 billets pour 25 cents, pour les enfants qui fréquentent les écoles.

La compagnie de tramway utilisera le pont qui traverse le ruisseau Molson et elle devra le prendre dans son état actuel. Le marché entre la compagnie de tramway et la ville de Beaurivage est fait pour un terme de 10 ans, à raison de 243$ par an, payable à l’avance. La corporation aura le droit d’exproprier les terrains (bâtis ou non) nécessaires pour donner au chemin de la commission, aux endroits qui viennent d’être spécifiés, une largeur de quatre-vingts pieds.

Longue Pointe le 2 Août 1902. Maire Joseph Vinet

Vos commentaires
loading...