Publicité

Des citoyens veulent exploiter le plein potentiel du parc Thomas-Chapais

Environnement
Alexandre Guertin, conseiller en aménagement au CÉUM, a pris le temps de faire le tour du boisé avec des membres du Comité citoyen du parc Thomas-Chapais. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Alexandre Guertin, conseiller en aménagement au CÉUM, a pris le temps de faire le tour du boisé avec des membres du Comité citoyen du parc Thomas-Chapais. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Insatisfait de la faible mise en valeur du parc Thomas-Chapais considérant son plein potentiel, le Comité citoyen du parc a décidé de faire appel à un conseiller en aménagement du Centre d’écologie urbaine de Montréal (CÉUM) afin de remédier à cette situation.

Le parc pourrait bénéficier du programme « Transforme ta ville » piloté par le CÉUM qui consiste à réaliser des interventions dans un espace public qui peut être, comme dans ce cas-ci, « sous-utilisé ».

Les transformations proposées doivent avoir pour but d’améliorer la qualité de vie du lieu, de démontrer le potentiel des espaces publics, d’encourager les élus à réaliser des mesures similaires et de permettre aux citoyens de s’approprier la ville.

Une première visite dans le boisé a eu lieu le 7 octobre (hier) en compagnie d’Alexandre Guertin, conseiller en aménagement du CÉUM, et de quelques membres du Comité citoyen du parc Thomas-Chapais.

« Le projet d’aménagement aura du succès si l’on arrive à rallier le plus de monde possible pour s’impliquer. De plus, il faudra séparer les interventions qui touchent la biodiversité dans le parc des aménagements à réaliser, en se concentrant sur un espace à la fois », conseille Alexandre Guertin qui émettra des recommandations au Comité citoyen suite à sa visite dans le parc.

À lire également:

DOSSIER: Parc Thomas-Chapais

Vos commentaires
loading...