Publicité

Émilie Auclair rencontre les gens de Mercier-Est

Élus
Émilie Auclair est une résidente du Faubourg Contrecoeur. La voici accompagnée de ses deux enfants, Léon, qui commencé la maternelle à l’école La Vérendrye et Jules, qui fréquente une garderie à proximité du parc Louis-Riel . (Photo: Facebook)
Émilie Auclair est une résidente du Faubourg Contrecoeur. La voici accompagnée de ses deux enfants, Léon, qui commencé la maternelle à l’école La Vérendrye et Jules, qui fréquente une garderie à proximité du parc Louis-Riel . (Photo: Facebook)

La candidate pour le poste de commissaire scolaire dans Mercier est venue à la rencontre des gens de Mercier-Est lors du long congé de l’Action de grâce.

Le 11 octobre, Émilie Auclair a pris part au déjeuner hebdomadaire organisé par les membres du groupe Facebook « Born and Raised in Tétreaultville » qui se rassemble chaque samedi au restaurant Chez mon copain sur la rue Hochelaga afin de parler d’histoire avec Robert Carrière. Il a d’ailleurs mentionné qu’il allait donner son vote à la candidate du Mouvement pour une école ouverte et moderne (MÉMO) le 2 novembre prochain. « Un appui d’une certaine notoriété! » s’est réjoui Émilie Auclair.

Dimanche, Mme Auclair s’est présentée au parc de la Promenade Bellerive afin de croiser les passants et les informer des enjeux entourant les élections scolaires.

« Il s’agissait d’une initiative spontanée en fonction du beau temps. Cela m’a permis de rencontrer les gens et de constater que ce n’est pas tout le monde qui est au courant des élections scolaires du 2 novembre. J’ai eu des discussions avec des personnes en faveur de l’abolition des commissions scolaires chez qui j’ai pu faire valoir l’importance de cette instance démocratique. D’autres m’ont manifesté leurs appuis », raconte Émilie Auclair.

Faire des liens entre l’est et l’ouest

Puisque le district pour lequel se présente Émilie Auclair ne se limite plus qu’à Tétreaultville, mais bien à tout Mercier, la candidate souhaite renforcir la collaboration des écoles avec la communauté de Mercier-Est et Mercier-Ouest. « Je souhaite encourager les liens entre les écoles, les parents, les organismes du milieu et l’administration municipale. Sur un territoire comme le nôtre où de plus en plus de jeunes familles viennent s’établir, l’école est appelée de plus en plus à jouer à nouveau un rôle central dans le développement de notre communauté. Je crois sincèrement être la personne idéale pour faciliter la concertation entre les différents acteurs du milieu, tout en favorisant une utilisation optimale de nos ressources », a-t-elle affirmé par voie de communiqué.

« Je suis d’avis qu’il est possible de faire des liens entre les deux quartiers, car leurs réalités sont semblables, et bénéficier de l’expertise des organismes et des services présents dans les deux milieux », ajoute-t-elle.

À lire également:

« À la défense de la réussite scolaire »

« Une centaine d’appuis pour Émilie Auclair »

Vos commentaires
loading...