Publicité

Fabienne Audette reçoit une médaille de l’Assemblée nationale

Vie de quartier
Le député de Bourget, Maka Kotto, a fait l'aller-retour Québec Montréal hier soir afin d'être présent pour rendre hommage à Fabienne Audette, ex-directrice générale de Solidarité Mercier-Est. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Le député de Bourget, Maka Kotto, a fait l’aller-retour Québec Montréal hier soir afin d’être présent pour rendre hommage à Fabienne Audette, ex-directrice générale de Solidarité Mercier-Est. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Toute une surprise attendait l’ex-directrice générale de Solidarité Mercier-Est hier soir (mercredi) lors de l’assemblée régulière des membres alors que Maka Kotto, député de Bourget, est venu lui remettre une médaille de l’Assemblée nationale pour souligner ses 10 ans d’engagement dans le quartier.

« Dans la vie d’une communauté, il y a des moments qu’on ne peut pas manquer. Je siège en ce moment à Québec, mais je tenais à être ici ce soir. Je suis heureux d’avoir pu témoigner de l’engagement constant de Mme Audette dans le quartier pendant toutes ces années. Ça prend beaucoup de patience, de persévérance, d’intuition et d’abnégation pour faire ce travail. Bref, ça prenait Fabienne, qui avait toutes les compétences et tous les espoirs », a déclaré M. Kotto en remettant la médaille à Fabienne Audette qui était visiblement émue de recevoir cet honneur.

D’autres membres de SME en ont également profité pour rendre hommage à leur ancienne collègue qui a quitté son poste en septembre (voir autre texte) pour devenir la directrice générale de Suicide Action Montréal.

« Tout le monde connait Fabienne. Elle était la femme dynamique et alerte qui connaissait ses dossiers.  C’est grâce à elle que Mercier-Est est devenu ce qu’il est en positionnant notre table de concertation de quartier. Le véritable succès d’une organisation repose sur les personnes qui lui donnent un visage. Merci Fabienne », a mentionné Stéphane Tremblay, directeur général du Sésame et DG par intérim lors de l’embauche de Mme Audette il y a 10 ans.

Le président du conseil d’administration de SME, Yvonick Houde, a jouté que Fabienne est une personne qui croyait en la force du quartier : « Elle était à l’écoute des gens et travaillait sans relâche. Elle croyait en apprendre beaucoup de nous, alors que nous avons autant appris d’elle. »

Pour sa part, Fabienne Audette a chaleureusement remercié tout le monde pour cet hommage : « Ce fut un travail d’équipe, je n’ai pas fait ça toute seule. Il n’est pas évident de se détacher du quartier après tant d’années et je pense souvent à vous. Le poste que j’occupe en ce moment est la suite logique des choses pour moi, car j’ai énormément appris ici. »

Une soirée remplie d’hommages

Durant l’assemblée, le départ d’une autre employée de SME a été annoncé. Après trois années de travail pour la table de quartier, André-Anne Cadieux, chargée d’action pour le volet revitalisation, environnement et aménagement, quittera son poste le 10 novembre prochain pour devenir journaliste et directrice de contenu chez Novae, un média spécialisé dans le développement durable des entreprises au Québec.

« Je suis triste de te voir partir, mais je suis contente pour ton nouvel emploi. Tu as été pour moi une collègue extraordinaire depuis deux ans. Plusieurs de nos partenaires pensaient qu’on était deux sœurs, car apparemment que l’on se ressemble beaucoup toutes les deux. Merci d’avoir partagé mon quotidien et bon succès! » a exprimé Geneviève Dufresne, coordonnatrice du volet revitalisation, environnement et aménagement.

Des priorités de quartier à mettre à l’avant  

L’automne dernier, les participants du Forum Agir pour mon quartier 2013 ont identifié 20 priorités qui devront être mises de l’avant dans un plan d’action collectif. Un travail préliminaire de liaison entre les actions entreprises ou à entreprendre dans Mercier-Est et les priorités de quartier a été fait et publié dans le dernier numéro de l’Inform-Est.

« Nous nous sommes dotés de 20 priorités de quartier et il est évident que nous ne pourrons pas les réaliser toutes en même temps. Nous mettrons bientôt en place un processus qui nous permettra de faire le tri parmi ces priorités et nous ferons appel à vous. De notre côté, ce travail va débuter par un lac-à-l’épaule le 6 et 7 novembre prochain », a laissé entendre Émilie Auclair, directrice générale par intérim de SME.

À lire également :

« EXCLUSIF : Fabienne Audette quitte la direction de Solidarité Mercier-Est »

Vos commentaires
loading...