Publicité

Former les citoyens de demain

Vie de quartier
Sophie Gagnon (à droite), conseillère en prévention chez Tandem MHM, accompagnée ici de sa collègue Marie-Pier Gagné. (photo: Facebook)
Sophie Gagnon (à droite), conseillère en prévention chez Tandem MHM, accompagnée ici de sa collègue Marie-Pier Gagné. (photo: Facebook)

Sophie Gagnon est conseillère en prévention et travaille chez Tandem, le programme montréalais de soutien à l’action citoyenne en sécurité urbaine, dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve depuis 8 ans. Pour elle, une journée typique au boulot, cela n’existe tout simplement pas!

« Je travaille autant à mon bureau pour préparer mon matériel que sur le terrain avec les gens. Le matin, je peux être avec un groupe d’enfants à l’école. L’après-midi, je peux rencontrer des adultes dans un centre communautaire. En soirée, j’irai me joindre à une table de concertation. Mon horaire change tout le temps, mais c’est agréable », raconte Sophie Gagnon.

Le rôle de Sophie est de sensibiliser et d’outiller petits et grands à tout ce qui touche la criminalité et le sentiment d’insécurité en milieu urbain. Elle a d’abord beaucoup travaillé pour le volet jeunesse à son arrivée chez Tandem MHM et même si aujourd’hui elle intervient encore fréquemment auprès des jeunes, la conseillère travaille surtout pour le volet aménagement sécuritaire du programme. « J’ai étudié en urbanisme et je préfère réfléchir à des solutions pour rendre différents milieux plus sécuritaires que de travailler le nez dans la réglementation! » explique celle qui est également résidente de Mercier-Est.

Un moyen pour y arriver peut être de faire des animations publiques dans les parcs de l’arrondissement, comme ce fût le cas cet été au parc Germaine-Pépin (voir autre texte). Étant donné que l’endroit est enclavé par les édifices avoisinants et qu’il n’est pas très bien éclairé, les gens du voisinage n’avaient pas tendance à venir s’amuser à cet endroit, raison pour laquelle Tandem MHM y a organisé une série d’activités avec d’autres partenaires du quartier, par exemple la Maison des familles de Mercier-Est et les éco-quartiers.

Bien vivre ensemble dans son milieu  

Sophie Gagnon croit beaucoup que le développement social d’une communauté commence par un sentiment de sécurité individuel : « L’environnement urbain se créer collectivement, c’est pour ça qu’il vaut veiller à ce que chacun se sente bien dans son quartier. »

« Des enfants viennent nous voir pour nous parler de leurs problèmes de pauvreté ou de leurs insécurités. Leurs confidences sont parfois dures à entendre », avoue la conseillère.

Cependant, le travail de Sophie prend tout son sens lorsque les enfants qu’elle rencontre prouvent qu’ils ont compris en transmettant leurs nouvelles connaissances à leur entourage et que leurs parents viennent lui dire « merci ». « Nos enfants sont les citoyens de demain », rappelle Sophie Gagnon.

 

Si vous désirez plus de renseignements concernant les services offerts par Tandem MHM, vous pouvez les contacter par téléphone au 514-254-3155 ou par courriel au [email protected]

À lire également :

« S’approprier le parc Germaine-Pépin »

Vos commentaires
loading...