Publicité

Le blogue de Réal Ménard : Les bazars de MHM, un exemple de développement durable !

Élus
En revendant des biens que certaines personnes ne veulent plus, non seulement nous pouvons faire des économies substantielles et nous aidons l’organisme à amasser des fonds pour sa cause, on encourage ainsi la réutilisation de ceux-ci tout en favorisant le développement durable. (photo: Arrondissement MHM)
En revendant des biens que certaines personnes ne veulent plus, non seulement nous pouvons faire des économies substantielles et nous aidons l’organisme à amasser des fonds pour sa cause, on encourage ainsi la réutilisation de ceux-ci tout en favorisant le développement durable. (photo: Arrondissement MHM)

Les bazars, comme vous le savez, sont en quelque sorte des marchés publics de quartier où l’on retrouve toutes sortes de biens disponibles à la revente. On y découvre aussi bien de l’alimentaire que de l’habillement, des bijoux, des livres, des CD, des jouets pour enfants, des souliers, de la literie, de la vaisselle et des meubles.

En revendant des biens que certaines personnes ne veulent plus, non seulement nous pouvons faire des économies substantielles et nous aidons l’organisme à amasser des fonds pour sa cause, on encourage ainsi la réutilisation de ceux-ci tout en favorisant le développement durable.

Chaque geste que nous prenons a un impact social, environnemental et économique sur notre qualité de vie. Chaque bien, propre et fonctionnel, réutilisé est un bien de moins à l’incinérateur qui peut être utilisé par un autre. Avant de jeter votre divan à la rue, pourquoi pas le déposer dans un bazar ? Ainsi, vous aidez une famille moins fortunée !

Dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, on retrouve plusieurs dizaines de bazars de sous-sols d’églises très intéressants. La semaine dernière se tenait le bazar de la paroisse de Sainte-Claire, le bazar de la paroisse de Sainte-Jeanne-d’Arc et le bazar de la paroisse Saint-Jean-de-Lasalle où l’on peut toujours se procurer plusieurs biens pas uniquement lors des bazars, mais aussi en cours d’année. Joignez-les par téléphone, ils ont sûrement la perle rare que vous cherchez !

Les 6, 7 et 8 novembre, se tiendra également le bazar de la paroisse Saint-Donat au sous-sol de l’église, 6805, de Marseille. Alors que le Bazar à la paroisse Marie-Reine-des-Coeurs se tiendra le 30 et 31 octobre et le 1e novembre à l’église, 5905, rue Turenne.

Et le bazar de Saint-François-D’Assise se déroulera le 1er novembre prochain au 700, rue Georges-Bizet.

Bref, soyez aux aguets. Durant le mois d’octobre et de novembre de chaque année ! Vivez à plein les bazars, vous y dénicherez des merveilles à petits prix tout en encourageant l’environnement et souvent en épaulant une bonne cause !

 

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...