Publicité

Les partis d’opposition sensibilisés au logement social

Économie, Immobilier
La Journée d’actions régionales face aux partis d’opposition au fédéral a lieu le 20 octobre prochain. (photo: Raymond Robitaille)
La Journée d’actions régionales face aux partis d’opposition au fédéral a lieu le 20 octobre prochain. (photo: Raymond Robitaille)

En vue de la fin imminente des programmes de subvention pour la construction et le financement de logements sociaux par le gouvernement fédéral, Infologis de l’est de Montréal tentera de se tourner vers les partis d’opposition afin d’obtenir des engagements formels de leur part pour maintenir ces investissements.

« À un an des prochaines élections fédérales, le NPD de Thomas Mulcair s’est à peine mouillé alors que les libéraux de Justin Trudeau n’ont pris aucun engagement en matière de logement social. Pour ce qui est des conservateurs, nous n’avons plus rien à gagner avec eux », explique Catherine Lussier, organisatrice communautaire chez Infologis.

Pour faire entendre leur message, l’organisme à l’intention de prendre part à la Journée d’actions régionales organisée par le FRAPRU (Front d’action populaire en réaménagement urbain) afin d’aller manifester devant les bureaux des chefs des partis d’opposition, le 20 octobre prochain.

Plus rien d’ici 2032

« Depuis le 1er janvier 1994, le fédéral a mis fin au financement pour la construction de nouveaux logements sociaux. Les conventions d’exploitation de la première hypothèque, établie sur 25 ans, vont prendre fin d’ici 2032. C’est le fédéral qui avait permis la construction d’autant d’HLM à Montréal », rappelle Catherine Lussier. Le territoire desservi par Infologis compte à lui seul 23 coops et 8 OSBL qui verront leur convention se terminer dans 18 ans.

Pourrait-on compter sur le gouvernement provincial pour prendre la situation en main? « On ne sait pas ce qui va arriver », répond Mme Lussier, puisque rien n’a été formulé pour l’instant par le gouvernement en place actuellement. « On risque par contre de voir une augmentation de loyer de 5% pour les personnes demeurant dans les HLM, alors que les coops et les OSBL devront s’autogérer, donc ce ne sera pas facile encore une fois pour les personnes à faibles revenus. Certains risquent même de se retrouver à la rue », fait-elle valoir.

Le transport sera organisé pour les gens de l’est de Montréal qui voudraient participer à l’événement. Le départ est prévu pour 9 h devant les bureaux d’Infologis, situés aux 2532 rue des Ormeaux. Pour confirmer votre présence ou pour informations, appelez Catherine Lussier au 514-354-7373.

À lire également:

« Fête de la rentrée chez Infologis »

Vos commentaires
loading...