Publicité

Ça bouge dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve : le transport actif à l’ordre du jour !

Communiqués
(photo: Freedigitalphotos.net)
(photo: Freedigitalphotos.net)

Depuis le mois d’avril 2014, un nouveau comité sur la mobilité active (COMAC) a été formé dans l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. S’affairant à améliorer les conditions entourant la pratique du transport actif, il a aussi pour objectif d’augmenter la proportion de citoyens y ayant recours et d’améliorer leur sécurité en intervenant sur les aménagements, la signalisation et la sensibilisation. Élaboré par le comité, un rapport intitulé Diagnostic et recommandations pour favoriser la mobilité active dans l’arrondissement Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve a été bien reçu par les élus et les responsables à l’arrondissement.

Ce projet est né d’un constat des organismes locaux portant sur les aménagements (dé)favorables aux piétons et aux cyclistes. En effet, suite à des consultations citoyennes menées lors des dernières années, la problématique de sécurité et de difficulté des déplacements est revenue à maintes reprises. Il était donc devenu nécessaire de poser un diagnostic et de formuler des recommandations aux responsables des aménagements afin d’améliorer la situation.

En plus des citoyens, différents acteurs de l’arrondissement ont été consultés, tels que les tables de concertation des trois quartiers de l’arrondissement (La Table de Quartier Hochelaga-Maisonneuve, Mercier-Ouest Quartier en Santé et Solidarité Mercier-Est), les responsables du programme TANDEM et le service des travaux publics de l’arrondissement. C’est l’organisme Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur qui se charge de la coordination du comité, ainsi que de la recherche et de la rédaction du rapport intitulé Diagnostic et recommandations pour favoriser la mobilité active dans l’arrondissement Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve.

Suite au constat cité ci-haut, le comité a réfléchi à des recommandations selon des perspectives de réalisation à court, moyen et long terme. Une rencontre avec les élus de l’arrondissement a ensuite été organisée pour leur présenter le projet, les recommandations et s’assurer de leur soutien. Aujourd’hui, la faisabilité des recommandations est en cours d’étude par le service des travaux publics, soutenu par le COMAC. Une rencontre de suivi avec les acteurs impliqués est prévue afin de s’assurer que les objectifs recherchés seront atteints.

Par la diffusion de la mission de ce comité, nous espérons que la collaboration entre les élus, les services de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, la Ville de Montréal, le COMAC et les citoyens se poursuive pour améliorer les conditions de sécurité des piétons et cyclistes et en augmenter le nombre.

Pour toute question concernant le comité, les démarches effectuées auprès de l’arrondissement ou si vous souhaitez vous impliquer, contactez Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur par courriel au [email protected] ou par téléphone 514-529-2023, poste 223 en vous adressant à Maryse Chapdelaine ou Thibault Roquefort, chargé(e)s de projets en transport actif.

Vos commentaires
loading...