Publicité

Ga-Oh: une entreprise locale qui a le vent dans les voiles!

Économie, Environnement
Plusieurs photos retrouvées sur le site web de l'entreprise ont été prises à la Promenade Bellerive, dont celle-ci! (photo: Ga-Oh)
Plusieurs photos retrouvées sur le site web de l’entreprise ont été prises à la Promenade Bellerive, dont celle-ci! (photo: Ga-Oh)

Ga-Oh, une nouvelle entreprise qui vient d’ouvrir ses portes dans le quartier, donne aujourd’hui une deuxième vie à des matières premières qui ont servi auprès des plaisanciers, des kitesurfers et des parapentistes.

Lorsqu’elle songeait à démarrer sa propre entreprise, Natalie Tessier voulait avant tout trouver une façon d’exprimer son amour pour l’environnement en vendant un produit durable et hors de l’ordinaire. « J’ai passé 25 ans à travailler dans le domaine du cinéma et de la télévision, un secteur qui connait un certain nombre de fluctuations. À la fin d’un emploi, j’ai décidé d’en profiter pour me lancer, car je songeais à avoir ma propre entreprise depuis quelque temps. Mon père était vendeur et ma mère m’a appris la couture. J’ai vécu longtemps au bord du fleuve et nous avons souvent fait de la voile en famille. Les voiles sont fabriquées dans des matériaux très durables, mais dérivés du pétrole. À la fin de leur vie utile, elles sont peu récupérées. De là l’idée de les utiliser pour fabriquer d’autres objets », explique celle qui vit toujours près du fleuve, non loin de la Promenade Bellerive, depuis 16 ans.

Ga-Oh, qui signifie « dieu des vents », en algonquin, offre pour l’instant une collection de sacs pour hommes, femmes et enfants. Natalie Tessier récupère toutes les matières, que ce soit du Nylon®, du Mylar® ou du Kevlar® (sachez qu’il est également possible de communiquer avec l’entreprise si vous cherchez un endroit où recycler vos voiles de bateau). Les toiles sont ensuite nettoyées et découpées. « Après quelques essais et erreurs, j’ai trouvé la bonne méthode pour confectionner mes sacs, car je travaille avec un matériel qui n’est pas facile à manipuler », mentionne Mme Tessier.

Créations uniques

Le design des sacs Ga-Oh est d’inspiration nautique à plusieurs niveaux. « J’essaie dans la mesure du possible d’assurer la traçabilité des voiles en indiquant le nom du bateau dans les sacs. J’intègre même dans ma confection des bouts de cordages qui pouvaient servir avec les toiles afin de créer un produit qui est pratiquement totalement conçu à partir de matières recyclées, locales ou canadiennes. Je suis d’ailleurs en train de chercher une solution pour trouver un matériel qui pourrait me servir de doublure, car en ce moment, cette partie provient de matériaux neufs », laisse entendre Natalie Tessier.

En travaillant à partir de matières recyclées, chaque pièce est unique. « Pour l’instant, je n’ai que des sacs, mais j’aimerais aussi développer d’autres produits pratiques pour la maison, comme des sacs pour le recyclage ou pour la buanderie. Je souhaite même fabriquer une édition de produits limités à partir de voiles qui auraient pris part à des compétitions nautiques par exemple.

Redonner aux autres et à l’environnement

En confectionnant des sacs à partir de matières recyclées, Natalie Tessier permet déjà de donner une deuxième vie à des matières qui pourraient simplement se retrouver dans les sites d’enfouissement. Alors qu’elle pourrait en arrêter là, l’entrepreneuse désire pourtant en faire plus.

« Je participe au Défi Bleu qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre chez les plaisanciers. Le jour où je ferai des profits, je souhaite en verser une partie à des causes environnementales. J’espère pouvoir aussi réaliser des ateliers de confection et de couture avec des personnes en réinsertion sociale. C’est important pour moi et cela représente bien toute la vision globale que j’ai de mon entreprise », souligne Natalie Tessier.

Du 5 au 7 décembre prochain, Natalie Tessier sera présente au Salon des artistes récupérateurs qui a lieu au Cœur des sciences de l’UQAM. Il est également possible de se procurer les sacs Ga-Oh directement sur la boutique en ligne de l’entreprise au www.ga-oh.com

Vos commentaires
loading...