Publicité

« Il faut revoir le système de gouvernance scolaire »

Élus
Le taux de participation aux élections scolaires du 2 novembre est encore plus faible que celui enregistré en 2007 et 2003. (photo: Freedigitalphotos.net)
Le taux de participation aux élections scolaires du 2 novembre est encore plus faible que celui enregistré en 2007 et 2003. (photo: Freedigitalphotos.net)

Un projet de loi visant la révision du système de gouvernance scolaire sera déposé d’ici les prochains mois, a annoncé ce matin le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, lors d’un point de presse suite au très faible taux de participation aux élections scolaires du 2 novembre (hier).

En effet, ce taux n’a pas franchi la barre des 5 % cette année selon les résultats préliminaires et partiels compilés par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). Autrement dit, à peine plus de 250 000 personnes ont voté alors qu’on comptait plus de 5 millions d’inscriptions sur les listes électorales. Lors des dernières élections scolaires en 2007, seulement 7,9 % des électeurs avaient exercé leur droit de vote. En 2003, ce chiffre était à peine plus élevé à 8,4 %.

Le ministre Bolduc avait averti la population avant les élections de dimanche en disant que le taux de participation allait envoyer un message clair au gouvernement concernant l’avenir des commissions scolaires. Lors du point de presse, Yves Bolduc s’est plutôt contenté de dire qu’il « faut revoir le système de gouvernance » en ajoutant que le taux de participation était « décevant », sans mentionner que les commissions scolaires allaient être abolies.

Cependant, certaines d’entre elles pourraient être regroupées « selon une base logique ». Le ministre a également parlé de « diminution de la bureaucratie », « d’allègement des structures » et de « décentralisation ».

« Nous regarderons tous les scénarios possibles et nous procéderons à une profonde transformation pour plus d’efficacité, tout en gardant la réussite scolaire au cœur du système d’éducation », a déclaré Yves Bolduc.

Taux de participation aux élections scolaires 2014

 (Taux préliminaires et partiels en date du 2 novembre)

Pour l’ensemble du Québec: 4,85 %

Commissions scolaires francophones: 4,29 %

Commissions scolaires anglophones: 17,26 %

Résultats pour la Commission scolaire de Montréal

À la présidence : Catherine Harel-Bourdon

Commissaires élus :

Chantal Jorg  – circonscription 1 – Cartierville–Ahuntsic-Ouest

Mohamed Maazami  – circonscription 2 – Ahuntsic-Est–Saint-Michel

Kenneth George – circonscription 3 – Villeray-François-Perrault-Parc-Extension

Jean-François Gosselin – circonscription 4 – Petite-Patrie-Rosemont-Ouest

Jean-Denis Dufort  – circonscription 5 – Rosemont

Émilie Auclair  – circonscription 6 – Mercier

Diane Beaudet  – circonscription 7 – Hochelaga-Maisonneuve

Ben Valkenburg  – circonscription 8 – Plateau-Mile-End

Stéphanie Bellenger-Heng  – circonscription 9 Ville-Marie

Violaine Cousineau – circonscription 10 Sud-Ouest

Marie-José Mastromonaco – circonscription 11 – Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

Khokon Maniruzzaman – circonscription 12 – Côte-des-Neiges

À lire également:

« Émilie Auclair et Catherine Harel-Bourdon écrasent leurs adversaires »

Vos commentaires
loading...