Publicité

Le Chez-Nous met de l’avant ses artisans

Vie de quartier
Le Salon des métiers d’art du Chez-Nous est une occasion pour les gens du quartier de faire une partie de leur magasinage du temps des Fêtes, souligne Johanne Guimond. (photo: Freedigitalphotos.net)
Le Salon des métiers d’art du Chez-Nous est une occasion pour les gens du quartier de faire une partie de leur magasinage du temps des Fêtes, souligne Johanne Guimond. (photo: Freedigitalphotos.net)

Fort du succès de la première édition l’année dernière, le Chez-Nous de Mercier-Est récidive avec un 2e Salon des métiers d’art les 28 et 29 novembre.

L’événement avait réuni près de 200 personnes l’automne dernier et l’organisme espère rejoindre autant de monde cette année. « Nous avons très hâte de voir le résultat et l’on souhaite que les gens du quartier viennent en grand nombre », mentionne Johanne Guimond, responsable des communications au Chez-Nous.

Le Salon des métiers d’art du Chez-nous a pu voir le jour grâce au projet « Artisans de son temps » financé par le programme fédéral Nouveaux Horizons qui a vise à briser l’isolement chez les aînées en leur permettant de socialiser et de se réaliser en manifestant leur potentiel artisanal. Le groupe des Joyeuses Tricoteuses du Chez-Nous participe également à la création d’objets à vendre pour le salon.

« Boules de Noël, bijoux, sacs, tabliers, toutous et même des conserves de betteraves ne sont que quelques exemples d’objets réalisés par la trentaine de nos membres qui ont participé au projet. Ces personnes se réunissaient un mercredi sur deux au Chez-Nous pour les confectionner », explique Mme Guimond.

Le Salon des métiers d’art du Chez-Nous a lieu dans le local de l’organisme situé au 7958, rue Hochelaga, le vendredi 28 novembre de 14 h à 20 h et le samedi 29 de 9 h à 16 h.

Les profits amassés par le projet « Artisan de son temps » permettront aux participants d’acheter du nouveau matériel dans l’objectif d’organiser une troisième édition du salon l’année prochaine. L’argent amassé par les Joyeuses Tricoteuses sert principalement au financement de leurs activités. Leurs surplus sont envoyés à l’Antre-Jeunes de Mercier-Est.

Vos commentaires
loading...