Publicité

Les clowns débarquent dans Mercier-Est!

Économie
Pantouf, Tournesol, Giboulééé et Kabotine des Clowns du Carrousel. (photo: Facebook)
Pantouf, Tournesol, Giboulééé et Kabotine des Clowns du Carrousel. (photo: Facebook)

La compagnie de spectacles et d’animations Les Clowns du Carrousel a élu domicile dans Mercier-Est au 8687, rue Sherbrooke Est.

Installée dans Pointe-aux-Trembles depuis près de 30 ans, la compagnie était à son point fort dans les années 2000 lors de la sortie de son premier DVD de spectacles. Offrant aussi des services de fleuriste et de fêtes d’enfants, Les Clowns du Carrousel ont toujours été occupés tout au long de l’année avant même l’arrivée des tournées et des DVD, comme l’indique le propriétaire de l’entreprise, Dominique Lévesque : « Nous avons voulu aller plus loin dans nos services vers 1998 et c’est là que nous avons lancé un premier CD de chansons, puisque je pouvais écrire et composer de la musique. Par la suite, nous avons obtenu un contrat pour produire un premier DVD. Nous avons vu notre popularité augmenter quand nos publicités se sont mises à être diffusées à Télétoon. Nous avons fait une série de spectacles partout au Québec, et même en Ontario et en Saskatchewan. »

Par la suite, la compagnie est d’avis que « l’apparition des grandes surfaces ainsi que l’avènement des magasins à 1$, jumelés aux nouvelles pratiques commerciales qui surviennent en ce début de 21e siècle au niveau technologies et ventes en ligne, sont les principales raisons [du] changement d’adresse de la boutique ». « Nous n’avions plus besoin d’un aussi grand local qu’avant », ajoute M. Lévesque.

Pourquoi choisir le quartier?

« J’ai grandi sur la rue Mousseau et j’ai fréquenté l’école La Vérendrye étant plus jeune. J’ai décidé d’installer mon entreprise dans le quartier, car j’aime le secteur, je le trouve beau », explique Dominique Lévesque.

« Les marchés publics, les petites boucheries, les boulangeries, les fromageries et même les micros brasseries locales et dynamiques sont au nombre des commerces de spécialités qui sont en santé et qui continuent de desservir leur monde avec personnalisation, dévouement et courtoisie », peut-on lire dans un communiqué publié par Les Clowns du Carrousel afin d’expliquer son déménagement. « Nous avons une boutique pour le plaisir des gens », avoue M. Lévesque.

Récemment, l’équipe de fleuristes des Clowns du Carrousel a eu l’honneur de confectionner les fleurs pour le mariage de Monsieur Robert Gauthier, 96 ans et Mme Jacqueline Viger, 88 ans, un couple du quartier qui habite toujours leur appartement sur la rue des Ormeaux. « Nous leur souhaitons tout le bonheur possible dans cette nouvelle vie à deux! Toutes nos félicitations! » s’est plu à dire Dominique Lévesque aux nouveaux mariés.

 

Vos commentaires
loading...