Publicité

Se compléter plutôt que de se piler sur les pieds

Économie
Les Croquenbouches de DouceSoeur sont composés de caramel croquant fait de vrai beurre recouvert de chocolat noir 70%, de chocolat au lait ou de chocolat blanc, et d’amandes grillées sur le dessus. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Les Croquenbouches de DouceSoeur sont composés de caramel croquant fait de vrai beurre recouvert de chocolat noir 70%, de chocolat au lait ou de chocolat blanc, et d’amandes grillées sur le dessus. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Avant de se lancer en affaire, Monique Des Rosiers a appelé la chocolatière Geneviève Grandbois afin de l’inviter à dîner.

Pourquoi ce rendez-vous avec un compétiteur? « Afin de brasser des idées et m’assurer justement de ne pas faire la même chose que les Chocolats Geneviève Grandbois, pour que tout le monde y trouve son compte afin de développer le marché », explique Monique Des Rosiers.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle DouceSoeur a lancé ses bouquets en chocolat, mais aussi ses Croquenbouches, une petite gourmandise maison composée de caramel croquant fait de beurre recouvert de chocolat noir 70 %, de chocolat au lait ou de chocolat blanc, et avec des amandes grillées sur le dessus. De plus, l’entreprise se spécialise surtout dans des créations pour des événements corporatifs.

Du centre de table pour des noces aux rondelles de hockey chocolatées, la Chocolaterie SouceSoeur a même déjà confectionné deux chapeaux en chocolat pour un défilé de mode lors d’une édition du Salon Passion Chocolat de Montréal. L’entreprise a même déjà réalisé des créations pour, tenez-vous bien, un denturologiste! « Travailler dans le corporatif nous permet de réaliser des créations extraordinaires », laisse entendre Monique Des Rosiers.

À lire également :

« Offrez-vous une petite DouceSoeur! »

Vos commentaires
loading...