Publicité

L’équilibre en mouvement

Culture
Exposition Fanfare et compagnie de Aline Martineau
Une rencontre avec l’artiste Aline Martineau (chandail rouge sur la photo) a eu lieu le 23 janvier dernier. Un vin d’honneur a été servi pour l’occasion. (photo: Marie-Eve Cloutier)

L’artiste Aline Martineau était de passage à la Maison de la culture Mercier le 23 janvier dernier dans le cadre de la présentation de son exposition « Fanfare et compagnie ».

L’exposition regroupe cinq petites installations, toutes des sculptures fabriquées à partir de carton et de papier, réalisées en 2014 par Aline Martineau qui œuvre depuis près de 30 ans dans ce domaine créatif. « J’aime la matière, car elle offre plein de possibilités. C’est facile de s’en procurer et je peux en faire ce que je veux », raconte-t-elle. 

Ainsi, on retrouve des joueurs de hockey, l’équipe des rouges et l’équipe des bleus, des maisons sur pilotis, des robes prêtes pour le bal, une fanfare immobile, figée dans l’action de ses mouvements, et des personnages qui se lèvent. Les œuvres sont simples, fabriquées selon une technique de papier mâché. Simples, mais à la fois raffinées, car il s’agit tout de même de sculpture en trois dimensions qui doivent tenir en équilibre. Quelques essais se sont d’ailleurs retrouvés dans le bac à recyclage avant d’être finalement exposés. 

« Je voulais un look de papier déchiré, donc je n’ai pas utilisé de ciseau dans mon travail. J’ai dû faire plusieurs manipulations pour arriver à faire tenir mes sculptures en équilibre. Dans le cas des joueurs de hockey, leurs bâtons m’ont été bien utiles », confie Aline Martineau. 

Québec – Montréal

Aline Martineau, qui vit et travaille à Québec, affirme qu’il n’y a aucun lien à faire entre le choix des couleurs de ses deux équipes de hockey et la rivalité Québec – Montréal qui fût d’actualité à une certaine époque (et peut-être qu’un jour elle le sera encore, qui sait…)!

Au contraire, Aline Martineau, qui en est à sa deuxième exposition à la Maison de la culture Mercier, aime bien cette salle. « À Québec, nous avons des galeries d’art, bien entendu, mais nous n’avons pas d’espace aussi vaste et bien équipé », révèle-t-elle. 

Pour en savoir plus sur les œuvres et les réalisations de Aline Martineau, vous pouvez aller faire un tour sur son blogue

L’exposition « Fanfare et compagnie » est présentée à la Maison de la culture Mercier jusqu’au 22 février prochain. 

Vos commentaires
loading...