Publicité

L’imam Chaoui: notre scoop a été vu par 2,2 millions d’abonnés Twitter!

Éditoriaux
Hamza Chaoui centre communautaire islamique Pamplemousse.ca médias sociaux carte Influence Communications
Dans les médias sociaux, notre nouvelle a suscité des réactions partout dans le monde, jusqu’aux États-Unis, en Europe, en Chine et en Indonésie. (Carte: Influence Communications)

Ce matin (30 janvier), à 9 h, la nouvelle de l’ouverture d’un centre communautaire islamique dans Mercier-Est par l’imam Hamza Chaoui, que nous avons publiée en exclusivité mardi dernier, était la troisième plus diffusée dans les médias en importance.

« La portée de votre scoop est incroyable. J’ai compté 477 messages sur Twitter avec une portée de 2,2 millions d’abonnés. C’est impressionnant pour un hebdo de quartier! Les médias sociaux partout dans le monde ont repris votre histoire », commente Jean-François Dumas, d’influence Communications, un courtier en information médias spécialisé dans la surveillance, la synthèse et l’analyse de contenus de médias. La firme a mesuré la portée de la nouvelle dans tous les médias du monde.

« Il y a eu plus de 200 mentions de cette histoire à la radio, à la télé, dans les journaux et sur le web depuis 24 heures, reprend M. Dumas. Cinq ou six mentions proviennent des États-Unis. Les commentaires de la ministre de l’Immigration, Kathleen Weil, ont sûrement joué. Ce matin, c’était la troisième nouvelle en importance dans tous les médias. Mais c’est énorme, considérant qu’il y avait un match des Canadiens hier soir. »

Fait à noter, la Première chaîne radio de Radio-Canada ouvrait systématique la nouvelle, hier (29 novembre), par les mots suivants: «Le Journal de Mercier-Est a révélé que l’imam Hamza Chaoui veut ouvrir un centre communautaire islamique dans l’est de Montréal.» Le journal La Presse a publié un premier article hier matin mentionnant très brièvement que nous avions sorti la nouvelle. Mais cette information fut rayée dans toutes sa couverture subséquente. Aucun autre média québécois n’a mentionné notre nom, même si c’était une nouvelle importante de leur bulletin. Rappelons que nous sommes le seul média à avoir pu parler avec l’imam Chaoui.

Une nouvelle québécoise

M. Dumas révèle que 96 % des mentions de cette nouvelle au sein des médias traditionnels l’ont été de médias canadiens, majoritairement québécois, et 4,8 % des États-Unis. Sur Twitter, 88 % de la couverture provient du Canada (99 % de ces tweets sont québécois), 7 % de la France et 2 % des États-Unis. « C’est manifestement une nouvelle Québécoise, commente-t-il. Fait à noter, 66 % des gens qui ont abordé cette nouvelle sur les médias sociaux sont des hommes. Normalement, les discussions s’effectuent à parts égales entre femmes et hommes. »

Certains abonnés Twitter sont très volubiles. Beaucoup de tweets ont généré de nombreux échanges. Le message qui a été retweeté le plus grand nombre de fois est celui-ci : « Quand Hamza Chaoui aura endoctriné des jeunes Montréalais, il y aura des @phcouillard pour vous dire que c’est leur choix personnel. #polqc», de Chistian Rochon. Un autre tweet très populaire : « Hamza Chaoui est un Hizbi, il n’a rien à voir avec la Salafiyyah des savants que nous suivons », de Sulaiman Al-Hayiti. Les organismes ayant été retweetés le plus grand nombre de fois sont Le Devoir, Radio-Canada, CBC News et le Parti Québécois.

Selon Influence Communications, le mot le plus associé à cette histoire dans les médias sociaux est « imam ». Dans les médias traditionnels : Coderre, prêche, Hochelaga, imam. « Dans les médias traditionnels, on se contente davantage de rapporter la nouvelle. Dans les médias sociaux, le commentaire prend plus de place », souligne Jean-François Dumas.

Mais pourquoi cette nouvelle a-t-elle généré autant d’attention médiatique? M. Dumas explique : « On vient de vivre l’affaire Charlie Hebdo. Et là, on a quelque chose de similaire qui se passe dans notre cour! On se dit que quelque chose comme Charlie Hebdo pourrait survenir chez nous! Même si les questions entourant les islamistes radicaux demeurent un dossier à l’international, et que ce genre de dossier touche moins les Québécois, là, il y a une proximité géographique. Et puis, avec le débat sur la charte des valeurs québécoises, les relations avec nos propres minorités culturelles, qui sont en jeu ces jours-ci, une nouvelle comme celle-là alimente notre questionnement collectif. C’est à l’ordre du jour social. »

Les nouvelles les plus diffusées par les médias ce matin à 9 h

Québec

1- NFL : Le CRTC pourrait permettre la diffusion des publicités américaines du Super Bowl au Canada, dès 2017

2- Carey Price s’impose dans un gain de 1-0 du CH contre les Rangers de New York

3- Un imam radical, Hamza Chaoui, souhaite ouvrir un centre communautaire islamiste à Montréal

Canada

1- NFL : Le CRTC pourrait permettre la diffusion des publicités américaines du Super Bowl au Canada, dès 2017 / NFL : CRTC working to have American ads shown on Canadian television during the Super Bowl, as soon as 2017

2- Le Sénat américain approuve le pipeline Keystone XL, Obama y opposera son veto / US Senate passes bill to approve Keystone XL pipeline, Obama likely to use veto against

3- Lutte contre le terrorisme : Ottawa renforcera le Service canadien du renseignement de sécurité / Canadian Security Intelleigence Service (CSIS) to be given more power against terror attacks

Monde

1- Pakistan : une explosion dans une mosquée chiite fait au moins 40 morts / Pakistan : Blast in Shi’ite mosque kills at least 40

2- Le Sénat américain approuve le pipeline Keystone XL, Obama y opposera son veto / US Senate passes bill to approve Keystone XL pipeline, Obama likely to use veto against

3- NFL : préparations en vue du match du Super Bowl dimanche entre les Seahawks et les Patriots / NFL : Patriots and Seahawks getting ready for Sunday’s SuperBowl game

Source : Influence Communications

Vos commentaires
loading...