Publicité

Un nouveau serrurier dans le quartier

Économie
Serrurier Pro Lock rue Hochelaga
Le nouveau commerce est situé sur la rue Hochelaga, près de la rue des Ormeaux. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Un serrurier s’est nouvellement installé dans les anciens locaux qu’occupait la compagnie Public Mobile au 8726, rue Hochelaga, tout juste à côté du restaurant Viet Gril Express.

Le commerce à beau être nouveau dans le coin, le propriétaire et son employé, qui est également son cousin, sont quant à eux des gars qui connaissent bien le quartier.

« Nous avons grandi ici et nos parents demeurent toujours dans Tétreaultville », raconte le Stéphane Pelletier qui travaillait d’abord pour le seul autre serrurier situé dans le secteur.  

« J’ai travaillé pour Serrupro sur la rue Sherbrooke avant d’avoir ma propre entreprise. Quand j’étais chez eux, je me souviens que la compagnie devait parfois déléguer du travail en demandant l’aide de ses employés dans les autres succursales situées ailleurs dans Montréal. Je trouvais ça dommage en quelque sorte. C’est pour ça que j’avais confiance pour me lancer en affaire, car je savais que mon compétiteur était débordé », avoue Stéphane Pelletier. 

Commerce local

Au départ, Stéphane Pelletier n’avait pas pignon sur rue. 

« J’ai commencé sur la route avec mon atelier mobile Pro Lock et depuis maintenant un mois, j’ai ouvert mon commerce », explique-t-il. 

Depuis l’ouverture, le commerçant confie que les affaires vont plutôt bien, allant même « au-delà de ses attentes. »

« De plus, il est très important pour moi de rester local. J’offre mes services pour les gens de Pointe-aux-Trembles jusqu’au boulevard Pie-IX, mais ma priorité sera toujours les résidents et les commerçants du quartier. Je souhaite leur offrir non seulement des produits de qualité, mais une réponse et un service rapide », souligne Stéphane Pelletier. 

Serrurier Pro Lock intérieurPas juste faire des clés

Ceux et celle qui pensent que le travail de serrurier se limite à fabriquer des clés et débarrer des portes d’auto, détrompez-vous

« Les gens visualisent souvent le travail de serrurier comme ça, mais c’est bien plus que juste faire des clés! Bon, pour les clients résidentiels, c’est souvent de faire des clés, mais pour les clients commerciaux, c’est de s’occuper de tout ce qui concerne la quincaillerie architecturale des portes, de la vente à la réparation en passant par l’installation », précise le serrurier. 

Et les travaux ne se limitent pas à une seule porte non plus : « Récemment, j’ai dû changer toutes les serrures des portes de chambre du CSSS de la Pointe-de-l’Île en songeant à gérer les clés de tous les patients, des infirmières, du personnel d’entretien, etc. Bref, repenser tout le système d’accès. »

D’ici la prochaine année, Stéphane Pelletier souhaite pouvoir rentabiliser son entreprise afin de créer des emplois dans le quartier. « Mon objectif serait de pouvoir embaucher une personne à temps plein pour la boutique et d’avoir une autre personne comme moi sur la route », conclut-il. 

Vos commentaires
loading...