Publicité

Une réorganisation réussie pour l’Éco-quartier MHM

Environnement
Les trois employés de l'Éco-quartier
Au point de service de Mercier-Ouest, Athanasios Tommy Mihou, coordonnateur de l’agriculture urbaine (à gauche), discute avec Christelle Kouotze (au centre) et Marion Bonhomme (à droite). Les deux coordonnatrices se déplacent d’un point de service à l’autre. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Deux mois après la mise en place de la nouvelle structure de l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, le Journal de Mercier-Est est allé à la rencontre des deux coordonnatrices responsables de mener à bien les priorités du programme, tiré du Plan de développement durable de l’arrondissement, dans leur local situé dans Mercier-Ouest.

Blandine Betton, conseillère en environnment

Vous êtes un résident de Mercier-Est, mais de passage tout près du point de service de Mercier-Ouest et vous avez une question à poser à l’Éco-quartier? Pas de problème, car Blandine Betton, conseillère en environnement, pourra vous répondre. En effet, la restructuration du programme a fait en sorte d’éliminer la responsabilité territoriale des éco-quartiers. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Depuis que l’organisme Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur est devenu le mandataire du programme Éco-quartier MHM, des déménagements et une réorganisation ont rapidement dû avoir lieu l’automne dernier pour assurer une continuité dans les services offerts aux citoyens. « Plusieurs avaient un fort sentiment d’appartenance envers leur éco-quartier. D’autres avaient des craintes par rapport à l’avenir. Nous-mêmes nous avons été un bout de temps dans un certain flou concernant la nouvelle structure », explique Marion Bonhomme, coordonnatrice du volet Écoresponsabilité à l’Éco-quartier.

« Nous avons rassuré les citoyens, ajoute Christelle Kouotze, coordonnatrice du volet Nature en ville. Nous avions déjà de l’expérience dans nos fonctions de coordonnatrices et la nouvelle structure allait rendre les choses plus simples et efficaces. »

Complices, les deux filles semblent encore se remettre des efforts qu’elles ont dû déployer avant le congé des Fêtes pour que la transition vers la nouvelle structure se fasse en douceur, mais elles sont visiblement heureuses de se lancer dans cette nouvelle aventure. « C’était un beau défi à relever et les commentaires des gens sont positifs », affirme Christelle Kouotze.

Beaucoup de projets

Dès le mois passé, l’Éco-quartier s’est mis à travailler sur un plan d’action qui allait conserver le plus possible les projets et les activités qui avaient déjà été mis en place par les quatre anciens organismes, pourvu que ceux-ci cadrent avec les priorités déterminées par l’arrondissement, soit l’écoresponsabilité et l’embellissement.

« Nous souhaitons mettre en place un guide et une trousse pour rendre abordable l’acquisition d’outils — comme des composteurs ou des barils de récupération d’eau de pluie — pour que les citoyens et les organismes puissent réduire leur empreinte carbone », laisse entendre Marion Bonhomme. Un service d’organisation d’événements écoresponsables, formule clé en main, pourrait éventuellement voir le jour cette année.

« Pour ce qui est du volet Nature en ville, nous allons continuer d’appuyer les projets de ruelles vertes et d’embellir l’environnement autour des HLM, des cours d’école et des coops d’habitation », mentionne Christelle Kouotze.

Sans oublier non plus les projets d’agriculture urbaine et de biodiversité en ville, en plus d’une nouveauté cette année, les jardins éducatifs. « Nous voulons faciliter les choses pour les camps de jour et les écoles qui n’ont pas le temps de s’invertir à 100 % dans l’entretien d’un jardin », ajoute-t-elle.

20e anniversaire

Même si les trois nouveaux points de service de l’Éco-quartier sont déjà opérationnels depuis novembre, il est prévu qu’une conférence de presse ait lieu en mars pour officialiser le lancement du nouveau programme de l’arrondissement.

De plus, il faut également souligner que le Programme Éco-quartier fête ses 20 ans d’existence en 2015 à Montréal.

« Un sondage a été mené par le regroupement des éco-quartiers pour faire un bilan des derniers 20 ans, fait valoir Christelle Kouotze qui siège depuis peu sur le conseil d’administration de l’organisation. Je sais qu’un petit groupe travaille déjà sur l’organisation des 20 ans et qu’il y aurait des événements à venir au courant de l’année, mais je n’en sais pas plus. Ce sera à surveiller! »

***

Coordonnées et heures d’ouverture des points de services de l’Éco-quartier MHM

Tél.: 514-253-5777
[email protected]

Horaires pour les trois points de service:
Lundi: Fermé
Mardi et mercredi: 11h-17h
Jeudi et vendredi: 11h-20h
Samedi: 10h-16h
Dimanche: Fermé

MERCIER-EST

8628, rue Hochelaga
Montréal QC H1L 2M5

MERCIER-OUEST

3100, rue Arcand – Bureau 200
Montréal QC H1N 3C7

HOCHELAGA-MAISONNEUVE

3840, rue Ontario Est
Montréal QC H1W 1S4
Vos commentaires
loading...