Publicité

Disparition de Pro-Neige: vos recours

Économie
Porte monnaie vide
(photo: graur razvan ionut – FreeDigitalPhotos.net)

Vous veniez tout juste de faire votre dernier paiement auprès de Déneigement Pro-Neige avant qu’il ne prenne la poudre d’escampette? Sera-t-il possible que vous puissiez revoir la couleur de votre argent? Ne soyez pas trop optimiste…

Le Journal de Mercier-Est a demandé à Charles Tanguay, porte-parole de l’Office de la protection du consommateur (OPC), quels sont vos recours et ce qu’il faut faire pour éviter, à l’avenir, de se retrouver face à pareille situation.

Petites créances

« Le premier recours pour les consommateurs floués serait de poursuivre l’entreprise aux petites créances. Seulement, il faut vérifier si ça en vaut la peine. Si la compagnie est en faillite et que la liste de ses créanciers est longue, il faut tenter de prévoir si Pro-Neige a suffisamment d’actifs pour rembourser tout le monde. Si l’on connaît le syndic de faillite, on peut communiquer avec eux pour poser des questions. Si on ne connaît pas ces informations, c’est plus délicat de poursuivre l’entreprise devant les tribunaux », fait valoir Charles Tanguay.

« De plus, le propriétaire de Pro-Neige, Martin Teoli, a plusieurs entreprises inscrites au Registraire des entreprises du Québec. Il faut s’assurer de faire affaire avec la bonne », ajoute-t-il.

Mode de paiement 

Si vous avez fait vos paiements par carte de crédit, vous êtes plus chanceux, car il est souvent possible de se faire rembourser auprès de l’émetteur de la carte.

Si vous avez payé par chèque et que l’entreprise est effectivement en faillite (une information qui demeure à être validée – aucun dossier n’avait été ouvert lorsque nous avons rejoint le Bureau du surintendant des faillites du Canada le 10 février), il y a de bonne chance de votre argent soit perdu, selon Charles Tanguay.

« Les chèques peuvent toujours être annulés, mais c’est plus difficile si la totalité du paiement est encaissée en deux versements, ce qui est courant dans ce domaine. Les déneigeurs demandent souvent deux chèques postdatés et un paiement avant le premier déblaiement. Si possible, tentez plutôt d’effectuer vos paiements de manière graduelles, car on n’est jamais à l’abri d’une entreprise frauduleuse ou qui pourrait déclarer faillite », conseille le porte-parole de l’OPC, qui appelle à la vigilance pour les gens qui devront justement trouver une deuxième compagnie de déneigement pour finir l’hiver.

Pour des conseils supplémentaires avant d’engager un déneigeur, consultez le site web de l’Office de la protection du consommateur.

Où est Martin Teoli?

Alors que le site web de Déneigement Pro-Neige était toujours fonctionnel lors de la publication de notre premier article (10 février), le www.deneigement-proneige.com indique que son domaine est expiré aujourd’hui. 

Le propriétaire de Déneigement Pro-Neige, Martin Teoli, n’a pas répondu à nos appels ni à ceux d’autres médias qui ont mis la main sur la nouvelle. Les locaux de l’entreprise, situés à Repentigny, ont été vidés la semaine dernière.

Vos commentaires
loading...