Publicité

Journée des enfants au Up Café

Vie de quartier
Journée des enfants
Le Up Café veut que les enfants puissent s’amuser pendant que leurs parents sirotent leur breuvage tranquillement. (photo: Gualberto107 – FreeDigitalPhotos.net)
Up Café

Les propriétaires Yacouba et Prisca Sedion, le père et sa fille. (photo: Stéphane Desjardins)

Le Up café organisera une Journée des enfants le 29 mars prochain, soit ce dimanche, de 11 h à 16 h.

Cette initiative provient des propriétaires de l’endroit, Yacouba et Prisca Sedion, qui souhaitent multiplier ce genre d’évènement dans leur commerce. « Pour cette première journée des enfants, nous avons décidé d’engager une animatrice spécialisée qui s’occupera de faire des activités avec les jeunes, pendant que les parents ou d’autres membres de la famille boivent un café tranquillement. Nous opterons pour une formule par bloc de 45 minutes d’activités, et nous continuerons tant et aussi longtemps qu’il y aura des enfants au café », explique Yacouba Sedion.

Bien entendu, le commerce demeure avant tout un café, donc il n’est pas question de passer et de déposer son enfant comme on le ferait à la garderie, précise le propriétaire. « Si le concept marche bien, nous souhaitons ajouter d’autres journées des enfants, possiblement une à deux fois par mois, en plus d’élaborer une programmation plus complète avec d’autres types d’activités », ajoute-t-il.

Dessins, maracas et puzzles

L’animatrice engagée pour mener les activités ce dimanche, Cloé Chevalier-Fortin, est l’une des deux créatrices du site Lecampsurleweb.com, une sorte de boîte à outils où il est possible de trouver de quoi s’inspirer pour jouer ou créer, destinée autant aux animateurs, aux éducateurs, aux professeurs qu’aux parents.  

« Les dessins seront de mes créations originales. Nous allons aussi fabriquer des maracas de Pâques et des puzzles », raconte Cloé, qui est également originaire de Mercier-Est.

L’activité est destinée aux enfants de 3 ans et plus et l’on vise de 8 à 10 inscriptions par bloc de 45 minutes. Pour ce premier essai, des frais minimes seront exigés pour couvrir le matériel de bricolage et le pourboire de l’animatrice engagée pour amuser les enfants qui pourront repartir avec leurs œuvres à la maison. Le Up café s’engage aussi à couvrir les frais pour quatre entrées d’enfants à des parents dans le besoin.

Vos commentaires
loading...