Publicité

L’immigration à la Longue-Pointe en 1861

Histoire
Carlos d'Alcantara, immigrant, Tétreaultville
Carlos d’Alcantara (1869-1926), un immigrant célèbre de Tétreaultville.Un parc porte son nom dans le Faubourg Contrecoeur. (Coll. Robert Carrière)

Voici une liste des résidents immigrants de la paroisse de la Longue-Pointe qui sont nés hors du Bas-Canada, le Québec de l’époque.

La paroisse de la Longue-Pointe commençait à la rue Vimont près de la rue Viau, jusqu’à la rue George V. Du sud au nord, elle s’étendait du fleuve Saint-Laurent jusqu’à la rue Henri-Bourassa environ. Après débutait la paroisse de Rivière-des-Prairies.

D’où venaient nos immigrants de l’époque?

• de l’Irlande : 81           

• de l’Écosse : 25          

• des États-Unis : 4       

• du Haut-Canada : 8

• de la France : 1

• de l’Allemagne : 1

• de l’Angleterre : 3

Total : 123 Immigrants se sont établis dans la paroisse de la Longue-Pointe avant 1861.

Noms de famille usuels

Voici quelques exemples de noms de famille présents dans la paroisse :

• de l’Irlande : Campbell, Cunif, McVey, Quil, Cundon, McColton, Fitzgibin, Clifford, Nolan, Allan, Bombary, Garby, Clark, Quin, Hichie, Molony, Shay, Quickley, Cleary, McNeil

• de l’Écosse : Tiffin, Allan, Clark

• de l’Allemagne : Dunniger (15 ans, de religion juive)

• de l’Angleterre : Brooks, Tresher

• de France : Galibert

• des États-Unis : Doly (âgés de 6, 8, 9 et 11 ans)

• Né dans le haut Canada : Cleary

Vos commentaires
loading...