Publicité

L’origine du nom Born and Raised in Tétreaultville

Histoire
Born and Raised in Tétreaultville, Louise Laire, Ève Péclet, Robert Carrière
Louise Laire, la députée Ève Péclet et Robert Carrière, au déjeuner de Born and raised in Tétreaulville (photo: Stéphane Desjardins).

Ce matin (14 mars), Robert Carrière a expliqué l’origine du nom Born and raised in Tétreaultville, au traditionnel déjeuner du samedi.

Devant une trentaine de personnes, Robert Carrière s’est fait demander pourquoi la page Facebook avait un nom anglophone. « Parce qu’elle a été fondée par un ancien résident du quartier qui travaillait dans les raffineries, a-t-il répondu. Il était anglophone. Quand son employeur a fermé ses portes, il a quitté le quartier. La page était alors abandonnée. Je l’ai reprise et je l’ai relancée avec mon fonds d’archives. Le succès a été immédiat. »

M. Carrière a aussi expliqué qu’il ne pouvait pas modifier le nom de la page par crainte de carrément la perdre. Il a remercié ses administrateurs, qui prendront bientôt la relève. Il a, encore une fois, blagué sur sa condition médicale.

La députée fédérale de la Pointe-de-l’Île, Ève Péclet, est venue déjeuner avec M. Carrière et ses amis.

Born and Raised in Tétreaultville, Robert carrière

Vos commentaires
loading...