Publicité

MHM abandonne son projet-pilote de vignettes de stationnement

Élus, Transport
Métro Montréal
(photo: STM)

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve n’aura même pas eu le temps d’arriver avec une proposition de projet-pilote bien définie qu’il doit déjà abandonner l’idée de mettre en place des vignettes de stationnement incitatif près des stations de métro sur son territoire.

En effet, selon ce que rapporte ICI Radio-Canada, le maire Réal Ménard se voit dans l’obligation de faire marche arrière en raison de la forte opposition citoyenne au projet.

« Nous aurions permis [aux citoyens de Pointe-aux-Tremble, par exemple], de se stationner puisqu’ils font l’effort de prendre le métro [.] Nos concitoyens ont eu l’impression que nous voulions transformer nos rues en stationnements incitatifs. Nous n’avons pas été capables, très rapidement, de définir le caractère très local et circonscrit du projet » a expliqué le maire à Radio-Canada.

La salle du conseil était pleine à craquer lors de la réunion du conseil d’arrondissement de février, car beaucoup de résidents de MHM étaient venus manifester leur désaccord, évoquant des raisons de tranquillité et de qualité de vie en décidant de payer plus cher pour vivre sur l’île de Montréal, comme le rapportait le Journal de Mercier-Est le soir même (3 février).

Réal Ménard devrait faire part de cette décision de ne pas aller de l’avant avec le projet-pilote aux citoyens lors du conseil d’arrondissement de mars, qui a lieu ce soir. Le Journal de Mercier-Est sera sur place, donc d’autres détails sont à venir dans ce dossier.

Vos commentaires
loading...