Publicité

Entre environnement et prières

Culture
François Baril et Andre Beauchamp
Le curé François Baril (à gauche) et André Beauchamp lors du lancement de livre. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Le 26 avril dernier avait lieu le lancement du dernier livre d’André Beauchamp intitulé « La porte et le silence » à l’église Saint-François d’Assise, tout juste après la messe du dimanche matin.

Théologien et spécialiste de l’environnement, André Beauchamp est notamment connu pour avoir été le premier secrétaire du ministère de l’Environnement du Québec en 1980 et également le président du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, le BAPE, au courant de la même décennie, mais il est également connu pour ses nombreux ouvrages portant sur l’éthique de l’environnement, tout en apportant sa contribution dans les Prions en Église et d’autres publications religieuses. 

Quoi de mieux que d’inviter l’homme à parler de son dernier ouvrage à Saint-François d’Assise, assurément l’église la plus verte du quartier avec sa participation au projet Paysages Solidaires de Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur!

« Quand on écrit, on écrit pour soi-même et à un inconnu. Mon dernier livre est ce qu’on pourrait qualifier de petit bouquin. Il ne s’agit pas d’un roman qu’on lit d’un trait, mais d’un livre qu’on lit par bouts. De plus, il est parfait pour mettre à niveau une table bancale! » a dit à la blague André Beauchamp.

Enjeux d’environnement et d’existence

Pour l’occasion, François Baril, curé de la paroisse Saint-François d’Assise, avait invité Maka Kotto, député de Bourget, ainsi que Réal Ménard, maire de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

« Ce livre transpire de sagesse et est en plein en phase avec la carrière de M. Beauchamp, reflétant des enjeux environnementaux et d’existence. André Beauchamp est un homme d’action et de réflexion dont toutes les sociétés ont besoin. Grâce à ses nombreuses contributions, notre pays est plus vert et plus juste », a d’abord commenté Maka Kotto.

« L’éthique de l’environnement est un legs que l’on doit donner à la génération future qui se transmet aussi comme un message de foi. Dans la vie, nous avons besoin de gens qui nous donnent des repères. André est l’un de ceux-là », a ajouté Réal Ménard.

Exposition 

Pour souligner tout le travail accompli par André Beauchamp au courant de sa vie, une exposition regroupant des livres, différents ouvrages ainsi que des photos est actuellement présentée à l’église Saint-François d’Assise.

L’assemblage de cette collection a été réalisé par Élizabeth Garant, directrice générale du Centre justice et foi, où M. Beauchamp travail en tant que chercheur associé. « La politique et la religion sont deux engagements importants. André, habité par un fort sentiment de foi et de justice, a toujours eu le désir de faire connaitre un savoir à travers le livre. Cette exposition est là pour en témoigner », a mentionné Mme Garant.

Vos commentaires
loading...